Úvodní stránka » Advertising & Marketing » Batterie HP Pavilion dv7-61 www.magasinbatterie.com

Batterie HP Pavilion dv7-61 www.magasinbatterie.com

L’arrivée de Valve dans le secteur du matériel a été progressive, apportant sa propre technologie SteamVR dans son casque HTC Vive. La société a également teasé un prochain modèle du HTC Vive en 2017 durant la conférence de cette semaine.Plus tôt cette année, des contrôleurs Steam Controller, associant le confort d’une manette de jeu et la précision d’une souris, ont été conçus pour les Steam Machines, afin de jouer expressément à des jeux disponibles sur Steam.Lorsque les détails sur le Yoga Book de Lenovo ont commencé à inonder la toile plus tôt dans l’année, il était clair que l’ordinateur portable allait mettre en exergue un design de tablette convertible. Néanmoins, ce que nous ne savions pas était que le Yoga Book serait différent de tout ordinateur portable convertible que vous n’avez jamais vu jusqu’ici.La première particularité est que ce dernier ne dispose pas d’un clavier physique. Au lieu de cela, il y a une tablette graphique Wacom intégrée dans la zone où vous devriez normalement trouver un clavier. En appuyant sur une touche dédiée sur le clavier Halo, le rétroéclairage va alors éclairer un clavier virtuel, vous permettant de savoir où placer vos doigts lors de la saisie. Si vous appuyez à nouveau sur cette touche, les touches elles-mêmes disparaissent, vous permettant d’utiliser un stylo pour écrire ou dessiner sans masquer l’écran. Le clavier Halo s’affiche donc uniquement à la demande, quand vous en avez besoin.

Le Lenovo Yoga Book fonctionne sur Android et Windows 10Le Lenovo Yoga Book fonctionne sur Android et Windows 10
Le Yoga Book est d’ores et déjà disponible, et se décline en deux versions : un modèle Android à 499 euros, et un modèle Windows à 599 euros. Mis à part l’OS, un peu de différence dans le clavier virtuel, les deux appareils sont identiques.J’ai eu la chance de passer un peu de temps avec les deux modèles lors des Microsoft experiences’16 la semaine dernière, et alors que le Yoga Book n’est probablement pas pour tout le monde, il est un assez impressionnant, avec un clavier étonnamment utilisable.Le Yoga Book dispose d’un processeur Intel Atom x5-Z8550 Cherry Trail, de 4 Go de RAM et de 64 Go de stockage interne. Il dispose d’un écran IPS de 10,1 pouces d’une résolution full HD, soit 1 920 x 1 200 pixels, et mesure 256,6 x 9,6 x 170,8 mm, pour un poids de 690 g.En d’autres termes, ce périphérique de 10 pouces pèse moins qu’un iPad de première génération, ce qui le rend assez confortable en main, même s’il a en permanence son clavier attaché.Il y a une charnière à 360 degrés, semblable à un bracelet de montre, qui vous permet de rabattre la partie inférieure de l’ordinateur portable quand vous ne l’utilisez pas, ce qui donne au Yoga Book une allure de tablette. En outre, la tablette peut être utilisée dans quatre modes pour s’adapter à ce que vous faites : ouverte à plat en mode Création pour prendre des notes et dessiner, comme une tablette en mode Navigation, en mode Visionnage pour profiter de vos divertissements, et comme un portable standard en mode Saisie.

Lorsque vous voulez saisir des comptes-rendus, vous pouvez utiliser le Yoga Book comme un ordinateur portable. Il n’y a pas de touches physiques, de sorte que rien ne bouge lorsque vous tapez. Mais, il y a un retour haptique. En effet, le Yoga Book vibre très légèrement chaque fois que vous appuyez sur une touche virtuelle.Dans l’ensemble, j’ai rapidement pris en main ce clavier, même si c’est la première fois que j’utilisais ce genre de périphérique. Évidemment, ma vitesse de frappe était moins élevée que sur un clavier traditionnel. Les bonnes nouvelles sont que si vous utilisez la version Android du Yoga Book, vous pourrez tirer parti des fonctionnalités de correction automatique pour vous aider dans la saisie en temps réel.Yoga Book : clavier avec une légère rétroactionYoga Book : clavier avec une légère rétroaction
Bien que ce soit la version Windows sur laquelle je me suis concentré, Lenovo a également été en mesure d’équiper la version Android du Yoga Book avec d’autres applications personnalisées pour la prise de notes et de dessin. De plus, la firme a réussi à intégrer des fonctionnalités du stylet avec l’OS de Google qu’il n’a pas été possible de faire avec le modèle sous Windows 10.

au Yoga Book d’avoir une sensibilité de 2 048 niveaux de pression, vous permettant d’utiliser des applications graphiques pour réaliser des images de précision — en supposant que vous avez un talent artistique.

Vous l’aurez compris, l’utilisation de la technologie de Wacom directement au sein de du Yoga Book de Lenovo permet d’éviter l’achat d’une tablette graphique externe qui est généralement coûteuse. De plus, en agissant comme un clavier lorsque vous ne voulez pas dessiner, ce tout-en-un est vraiment intéressant.Bien sûr, cela reste un dispositif de faible puissance, mais du fait que l’on peut effectuer des tâches de productivité de base, ce que beaucoup d’entre nous font, ce produit est vraiment innovant. Et, cela fonctionne réellement.Reste à voir la demande concernant ce genre de produit. Les représentants de Lenovo m’ont indiqué que la société a passé 3 ans à développer la technologie, et qu’elle a des plans pour étendre le Yoga Book avec d’autres options. Le Yoga Book de 12 pouces évoqué il y a quelques jours en est une.Après avoir longtemps été uniquement associé à la gamme de smartphones Microsoft Lumia, le nom Nokia » pourrait être de retour pour de multiples périphériques. Après avoir présenté la gamme de smartphones Nokia P1 qui pourrait avoir un écran AMOLED et un châssis métallique, certaines informations relatées sur la toile rapportent que Nokia pourrait lancer une tablette connue sous le nom de code D1C.

Si nous avons entendu parler de la tablette D1C par le passé sur Geekbench, présentant certains de ses composants, comme le processeur octa-core de Qualcomm cadencé à 1,4 GHz, les 3 Go de RAM et le support d’Android Nougat, celle-ci vient de refaire parler d’elle.En effet, la Nokia D1C est récemment apparue dans un benchmark sur GFXBench, confirmant certaines de ces caractéristiques, mais ajoute quelque chose de nouveau et important : la taille de l’écran.La fuite précise que la Nokia D1C aurait un écran de 13,8 pouces avec une résolution full HD de 1 920 x 1 080 pixels. Si l’information est réelle, cet écran précise clairement qu’il s’agira d’une tablette, en dépit des précédentes rumeurs postulants que la D1C serait un smartphone.Alors qu’une tablette tournant sous Android 7.0 Nougat est une excellente nouvelle, rassurez-vous Nokia devrait également lancer des smartphones.Bien sûr, rien est confirmé pour le moment. Toutefois, si ces fuites sont authentiques, nous pourrions voir Nokia faire retour dans le secteur mobile après son épisode Windows Phone, en apportant une puissante tablette exécutant la dernière version de la plate-forme Android.

Selon une nouvelle rumeur publiée sur Twitter par le célèbre leaker Evan Blass, Google prévoit de commercialiser ses propres smartwatches au cours du premier trimestre de 2017.Les montres, baptisées Angelfish et Swordfish, exécuteraient Android Wear 2.0, dont la libération a été récemment retardée au début de l’année prochaine, très probablement pour faire ses débuts aux côtés des dispositifs en question.Angelfish, qui devrait être le plus grand modèle des deux, devrait à la fois inclure la connectivité LTE, mais également une puce GPS. Il est également d’avis que les futures montres connectées de la firme seront estampillées sous la gamme de produits Pixel de l’entreprise.Android Wear 2.0 devrait apporter beaucoup de fonctionnalités à la plate-forme mobile, permettant aux smartwatches de Google d’agir comme des dispositifs autonomes : la dernière preview offre aux utilisateurs la possibilité de parcourir, rechercher et installer des applications depuis leur montre. De plus, des cadrans de montres peuvent intégrer et utiliser les données de toute application, ce qui pourrait ouvrir la voie à de nouvelles visualisations sur l’écran d’accueil de la montre.

Encore une fois, l’image ci-dessus n’est qu’une récréation de ce qu’Android Police estime comme conception pour les smartwatches. Il est très probable que les montres seront différentes quand elles seront enfin libérées.Alors que l’Apple Watch Series 2 était une petite amélioration par rapport au modèle original, l’Apple Watch, la troisième itération de la smartwatch promet d’être différente. En fait, un nouveau brevet déposé par Apple révèle que la société travaille sur une technologie qui pourrait offrir de nouvelles caractéristiques, comme le contrôle gestuel et l’identification biométrique au dispositif.En d’autres termes, les propriétaires de ce que je vais nommer l’Apple Watch Series 3 pourront être en mesure de contrôler leur appareil tout en déplaçant la main au-dessus de celle-ci, sans avoir à utiliser un petit écran tactile.Le brevet montre une autre technologie qui pourrait être incluse dans le dispositif : une caméra. Selon le brevet, la montre pourrait venir à la fois avec un capteur d’image pour capturer des photos, ainsi qu’un logiciel nécessaire pour être en mesure de traiter les photos qui peuvent ensuite être renvoyées au smartphone ou consultées sur le périphérique.

Non seulement cela, mais les brevets montrent également que la future Apple Watch va inclure une importante fonctionnalité de sécurité : la capacité à détecter qui porte la monte en analysant la fréquence cardiaque. Le système fonctionnerait de façon semblable aux capteurs existants sur l’Apple Watch, projetant de la lumière sur la peau de l’utilisateur, avant de renvoyer l’information. En utilisant ces données, le capteur peut ensuite mesurer la quantité de sang dans les veines.Une montre capable de détecter si c’est bien vous qui la portezUne montre capable de détecter si c’est bien vous qui la portez
En plus d’utiliser le capteur de fréquence cardiaque pour déterminer le porteur, le dispositif pourrait également utiliser des données provenant de capteurs de mouvement tels que l’accéléromètre et le gyroscope afin de détecter des modèles de mouvement. De tels systèmes pourraient éventuellement remplacer la technologie Touch ID au cours du processus d’authentification pour les systèmes comme Apple Pay, ce qui rend son utilisation un peu plus facile.Android Nougat a commencé à être déployé sur des dispositifs, offrant un certain nombre de nouvelles fonctionnalités conçues pour faciliter votre quotidien. L’une des meilleures caractéristiques est Google Assistant, le nouvel assistant numérique de Google qui remplace Google Now. Malheureusement, on a appris que Assistant sera disponible que sur une poignée de smartphones, comme le Google Pixel. Mais, il se trouve que si vous voulez vraiment Google Assistant sur votre dispositif Android, il y a un hack pour l’obtenir.

Napsat komentář