Úvodní stránka » Blogy a osobní weby » Batterie Fujitsu FMVNBP213

Batterie Fujitsu FMVNBP213

événement de Google prévu le 4 octobre risque d’être très excitant. En effet, cette année le géant de la recherche a prévu de révéler beaucoup plus de choses que par le passé. Évidemment, comme vous pouvez vous en douter, les rumeurs s’en donnent à cœur joie, et nous voyons maintenant ce qui semble être une image officielle du Google Pixel provenant de VentureBeat.La publication indique également que le Pixel et son grand frère, le Pixel XL, seront dévoilés lors de l’événement du 4 octobre — une hypothèse qui avait déjà été tout sauf confirmée.Le dispositif que nous voyons dans l’image devrait être le Pixel, et non pas le plus grand modèle, le Pixel XL. C’est un appareil très minimaliste qui semble assez modeste. Ce dernier serait conçu par HTC. Les biseaux semblent un peu grands, et les boutons semblent être positionnés sur le côté droit de l’appareil avec un bouton d’alimentation à cheval au-dessus des boutons de volume.Google Pixel : un design très minimalisteGoogle Pixel : un design très minimaliste
L’image confirme également que le Pixel aura un nouveau lanceur avec une barre de recherche Google que l’on va glisser de la gauche vers la droite, plutôt qu’elle soit fixe en haut de l’écran. De plus, nous n’aurons pas de bouton dédié pour le tiroir d’applications. Au lieu de cela, vous allez là aussi faire glisser la petite flèche visible sur l’écran d’accueil pour afficher toutes vos applications. Le bouton d’accueil a également été repensé comme un cercle plein à l’intérieur d’un cercle plus grand.

De ce que l’on a entendu jusqu’ici, le smartphone aurait un écran de 5 pouces d’une résolution 1080p (1 920 x 1 080 pixels), un processeur quadricœur cadencé à 2,0 GHz et couplé à 4 Go de mémoire vive (RAM) et 32 Go de stockage interne. À l’arrière, on retrouverait une caméra de 12 mégapixels, et un capteur d’empreintes digitales. Enfin, un capteur de 8 mégapixels serait incrusté en façade. Le plus grand des deux modèles, le Pixel XL, est censé partager la plupart de ces spécifications, mais avec un écran Quad HD de 5,5 pouces et une batterie d’une capacité de 3 450 mAh, contre 2 770 mAh dans le Pixel.Malheureusement, les nouveaux smartphones de Google n’ont pas un design révolutionnaire, et ne seront pas aussi élégants que le Galaxy S7 edge de Samsung. Mais, la gamme Pixel pourrait ouvrir la voie à une nouvelle ère de la réalité virtuelle avec le support de la plate-forme Daydream de Google.Selon les rumeurs, ce petit appareil devrait être commercialisé à partir de 649 dollars, ce qui placerait les smartphones Pixel dans une gamme de prix nettement plus élevé que la marque Nexus jusqu’ici — la marque serait apparemment abandonnée.Bienvenue à l’âge adulte, Google ! Nous sommes le mardi 27 septembre 2016, date à laquelle on célèbre le 18e anniversaire de Google. Pour mettre un peu plus en valeur ce dernier, Gerben Steenks a créé le doodle animé du jour. Comme toujours, ce dernier est visible sur la page d’accueil du moteur de recherche, et il est visible sur tous les navigateurs Web du monde entier.

La société, fondée par Larry Page et Sergey Brin en 1998, marque traditionnellement son anniversaire sur la page d’accueil Google le 27 septembre. Depuis son 4e anniversaire en 2002, Google a célébré son anniversaire avec un doodle. Cependant, pas même Google semble vraiment savoir quand la société a été créée. Si depuis 2006 la société de Mountain View célèbre son anniversaire le 27 septembre, avant elle le faisait le 26 septembre.En 2004, pour son 6e anniversaire, le doodle s’est affiché sur la toile le 7 septembre. Et l’année d’avant, c’était le 8 septembre.En fait, aucune de ces dates ne semble avoir une importance particulière. La propre histoire de la société positionne sa date d’enregistrement en Californie le 4 septembre 1998, ce qui ressemblerait davantage aux débuts de l’entreprise.Les fondateurs de Google Larry Page et Sergey BrinLes fondateurs de Google Larry Page et Sergey Brin
Et l’idée de Google a commencé 2 ans plus tôt, en 1996, en tant que projet de recherche à l’Université de Stanford, lorsque Page et Brin ont eu une nouvelle idée pour un moteur de recherche capable de classer les pages d’autres sites qui sont liés par un ranking, plutôt que les autres formats bruts utilisés à l’époque – en les classant par le nombre de fois où le terme de recherche apparaît sur la page.

L’idée étant que, si les nombreuses entreprises qui sont déjà abonnées à Office 365 reçoivent Skype Teams dans le cadre de leur abonnement, ils seront tentés d’abandonner Slack afin d’économiser de l’argent (en supposant qu’ils utilisent ce dernier, bien sûr). Voilà pour la théorie, et apparemment Microsoft fait tout pour que son produit soit parfaitement raffiné avant son lancement. Le temps de développement est aujourd’hui estimé à 18 mois.Cependant, Microsoft pourrait oublier quelque chose. En effet, il est fort probable que les petites entreprises seront déçues de voir que l’offre ne sera pas incluse dans les offres comme Office 365 Entreprise (Essentials/Premium).Évidemment, Microsoft vise les gros poissons, bien que la raison pour laquelle l’entreprise ne cherche pas plus loin dans sa vaste gamme de consommateurs, et ce qu’elle perdrait en le faisant, ne soit pas claire à ce jour. Peut-être que la firme pense que les petites entreprises vont préférer utiliser Slack gratuitement, et donc continuer ainsi. Bien sûr, à l’heure actuelle ce n’est qu’une spéculation de la part de Petri.Skype Teams, le Slack à la sauce Microsoft !Skype Teams, le Slack à la sauce Microsoft !
Pour rappel, Skype Teams sera une offre entièrement multi-plate-forme qui, sans surprise, va intégrer des fonctionnalités de Skype comme la vidéo en direct en appelant les différents membres, tout en ayant une conception très propre afin de concurrencer au mieux Slack. Naturellement, la firme de Redmond va tout faire pour s’en détacher fonctionnellement.

Sonos élargit sa relation avec Apple. Le fabricant d’enceintes sans fil a annoncé que deux de ses références les plus populaires — ses enceintes Play:1 et Play:5 — seront immédiatement disponibles sur Apple.com aux États-Unis. En plus de ces nouvelles options d’achat, Sonos a annoncé que son matériel serait en vente dans 468 Apple Store à travers le monde à partir du 5 octobre, et par le biais des boutiques en ligne en dehors des États-Unis le 2 novembre.Au-delà de la simple vente de son matériel, Apple a annoncé que toute personne qui achète une enceinte Play:1 ou Play:5 à travers ses boutiques en ligne recevra un abonnement de trois mois gratuit à son service de streaming, Apple Music. Ce petit bonus arrive sous la forme d’une carte-cadeau, afin que les utilisateurs puissent l’utiliser, même s’ils sont déjà abonnés à Apple Music.« Notre collaboration renforcée avec Apple est un parfait exemple de notre travail continu avec tout notre écosystème de partenaires pour une écoute toujours plus simple de la musique dans la maison », explique Patrick Spence, Président de Sonos. « Apple Music sur Sonos est une expérience puissante que nous sommes fiers de proposer directement aux fans d’Apple dans les Apple Store à travers le monde ».

Ces derniers mois, Apple a pris un engagement ferme sur l’idée que l’avenir de la musique passait par le sans-fil, en particulier après la commercialisation de ses iPhone 7 et iPhone 7 Plus, qui sont amputés de la traditionnelle prise jack. Étant donné sa philosophie, il est compréhensible que le géant de la technologie permet d’élargir son partenariat avec l’un des leaders de l’industrie audio sans fil, et qui plus est premium. Plus les gens commenceront à apprécier et utiliser la musique sans fil, plus ils seront à l’aise avec les périphériques audio sans fil d’Apple.Les deux sociétés ont eu des relations professionnelles positives depuis un certain temps maintenant, où les acheteurs de Sonos qui ont déjà souscrit à Apple Music ont bénéficié de divers services du géant de Cupertino.Connaissez-vous 8Bitdo, la société qui va créer des accessoires rétro pour les amateurs de jeux vidéos ? Celle-ci revient sur le devant de la scène avec une nouvelle manette de jeu universelle qui, non seulement ressemble à l’ancien logo d’Apple, mais fonctionne même sur l’Apple II, l’un des premiers ordinateurs.La manette AP40 de la société reprend les lignes directrices des gamepads sans fil de 8Bitdo, tout en la métamorphosant à la sauce Apple à l’occasion du 40e anniversaire de l’entreprise. Celle-ci emprunte la palette de couleurs du logo d’Apple (multicolore), qui ornait le châssis du traditionnel Mac. Il y a même une feuille verte de silicium qui se branche sur le port micro USB que la manette utilise pour le chargement.

L’AP40 arrive avec une petite feuille verte qui se loge dans le port USBL’AP40 arrive avec une petite feuille verte qui se loge dans le port USB
La manette est non seulement compatible avec les PC, et les dispositifs iOS et Android, mais également les Mac actuels et ceux devenus aujourd’hui obsolètes.
Le dispositif utilise la technologie Bluetooth pour l’interface sans fil avec des machines modernes, la manette de 8Bitdo peut également être équipée d’un récepteur spécial qui est compatible avec l’Apple II, ce qui permet de jouer à des titres classiques comme Maniac Mansion ou Lode Runner. Retour dans les années 80 !8Bitdo offre également des dongles qui offrent une connectivité sans fil à la manette AP40 pour les consoles classiques de Nintendo comme la NES et SNES.Pour les joueurs plus modernes, adeptes du mobile, la société développe également un adorable accessoire de support en aluminium qui n’est autre qu’une miniature de l’Apple II pour poser votre smartphone ou votre tablette. Cependant, il s’agira d’une édition limitée, puisque 8Bitdo ne produira que 1 976 unités.Si vous voulez mettre la main (ou plutôt vos pouces) sur cette manette, vous devez être patient. La manette AP40 est actuellement vendue à travers une campagne Kickstarter. La société chinoise souhaite recueillir 125 000 dollars pour atteindre ses objectifs de production.

Napsat komentář