Úvodní stránka » Blogy a osobní weby » Batterie Fujitsu Siemens Amilo Pi2550

Batterie Fujitsu Siemens Amilo Pi2550

Attention, le retrait du disque dur de la Xbox One S annule la garantieAttention, le retrait du disque dur de la Xbox One S annule la garantie
Cependant, les joueurs qui cherchent à remplacer le disque dur interne de la console avec une solution de stockage alternative devraient faire preuve de prudence. iFixit prévient que le retrait du disque dur préinstallé de la Xbox One S va automatiquement annuler sa garantie, et les disques de remplacement devront spécialement être formatés. Heureusement, Microsoft permet aux utilisateurs d’étendre l’espace de stockage de la Xbox One par des disques durs externes, éliminant la nécessité de remplacer le disque interne.Dans l’ensemble, iFixit décrit la Xbox One S comme étant plus facile à ouvrir et plus réparable que les précédentes Xbox One. Naturellement, si vous ne savez pas ce que vous faites, évitez de l’ouvrir. Néanmoins, il est réconfortant de savoir que de nombreux composants de la Xbox One S peuvent être facilement remplacés en cas de catastrophe.Nous ne nous attendions pas à de grands changements sur la conception de l’iPhone 7, mais une chose qui avait été envisagée était un châssis imperméable à l’eau, une caractéristique véritablement utile que Apple a jusqu’ici semblé réticent à adopter.

Mais malheureusement, la dernière fuite suggère que nous pourrions avoir à attendre avant qu’un iPhone soit véritablement étanche. Repérée sur Weibo, la publication est censée contenir des informations émanant d’un membre de Foxconn, et affirmant que si l’iPhone 7 est plus imperméable à l’eau que les iPhone 6S, il est encore loin d’être certifié IP68.La certification IP68 est la norme qui signifie que le dispositif est résistant à la poussière et étanche pendant 30 min. D’ailleurs, les smartphones comme le Galaxy S7 de Samsung et le Sony Xperia X Performance s’en vantent. Il pourrait donc être résistant plutôt qu’imperméable.Parmi les autres spécifications révélées par la publication Weibo, celles-ci sont en grande partie des détails que nous avons entendus auparavant. Apparemment, l’iPhone 7 sera lancé en or, or rose et noir.L’article relève également qu’il n’y a pas de prise casque 3,5 mm, et que l’objectif de la caméra est plus grand que sur l’iPhone 6S, comme nous l’avons vu sur de nombreuses images. L’iPhone 7 aurait soi-disant un bouton d’accueil capacitif plutôt qu’un bouton que vous poussez physiquement. Là aussi c’est une rumeur que nous avons déjà.

Toutes ces informations sont alléchantes, il me tarde qu’Apple lève le voile sur son nouveau smartphone. Rendez-vous début septembre pour en savoir plus !La prochaine version d’Android — 7.0 Nougat — est attendue dans les prochaines semaines. Mais, la version actuelle de Google n’a pas encore dépassé les 20 % d’utilisation sur l’ensemble des appareils Android actuellement sur le marché, et exécutant le Google Play Store.Les derniers chiffres de distribution visibles dans le tableau de bord Android du géant de Mountain View, révèle que Android 6.0 Marshmallow a augmenté de près de 2 % depuis juillet. Cela signifie que la version actuelle est maintenant sur 15,2 % des appareils Android. Pendant ce temps, Apple peut se vanter d’un taux d’adoption pour iOS 9 de 86 %.Même si 15,2 % sont un petit nombre de smartphones avec Android 6.0 préinstallé, il représente un grand nombre de téléphones, d’autant plus qu’il y a eu plus de 1,4 milliard d’appareils Android activés depuis septembre 2015. C’est une amélioration, mais les chiffres continuent à mettre en évidence l’un des plus grands problèmes d’Android : la fragmentation. Google publie des mises à jour mensuelles de sécurité et lance des mises à jour de version à tous ses smartphones Nexus et Android One. Mais, elles ne sont jamais sorties en temps opportun par les fabricants et les opérateurs mobiles.

Parts de marché Android pour juillet 2016Parts de marché Android pour juillet 2016
Google tente d’éviter la fragmentationCes données ont été recueillies au cours d’une période de 7 jours se terminant le 1er août 2016. Les versions avec moins de 0,1 % de part de marché ne sont pas représentées.Le géant de la recherche essaye de changer cela avec Android 7.0 Nougat – son futur OS prévu d’être lancé dans les prochaines semaines. Pour ce faire, Google a publié la version Developer Preview plus tôt que d’habitude cette année. Le but était de fournir cette version aux fabricants et aux opérateurs mobiles, afin qu’ils poussent la mise à jour en temps opportun.Le grand nombre de personnes qui utilisent d’anciennes versions d’Android ne sont pas une bonne chose, car les vulnérabilités des logiciels et des bugs peuvent ne jamais être corrigées. En tant que tel, Google doit prendre des dispositifs pour améliorer ceci.Windows 10 a franchi une étape importante, car il est maintenant utilisé sur plus d’un ordinateur de bureau sur cinq. Cette information émane des derniers chiffres relayés par NetMarketShare et capturés à la fin du mois de juillet — après l’expiration de l’offre de mise à niveau gratuite de Windows 7/8.1. Ils montrent que Windows 10 a une part de marché de 21,13 %.

C’est presque 2 % de plus que le mois dernier, où la firme enregistrait 19,14 % de parts de marché. Autrement dit, c’est une augmentation très saine pour le système d’exploitation de bureau. Cependant, étant donné que nous nous attendions à voir une ruée de mises à niveau en raison de la fin de l’offre gratuite, ce chiffre est à peine surprenant.En fait, la firme Redmond aurait pu espérer voir un plus grand nombre de consommateurs faire le grand saut sur son nouveau système d’exploitation. Nous avons vu des augmentations similaires durant l’année écoulée, sans la pression d’une échéance imminente.Windows 7 est, assez naturellement, encore au top de la liste, avec une part de marché de 47,01 %. Mais, il est sur la pente descendante, et a chuté d’un peu plus de 2 % (sans surprise), soit la même progression pour Windows 10.
Et, Windows XP est encore utilisé par beaucoup trop de gens, étant donné que ce dernier n’est plus supporté par Microsoft. Il reste encore sur 10,34 % des PC dans le monde. Windows 8/8.1 sont installés sur 9,89 % des machines.Tout cela est sans aucun doute de bons progrès pour la firme de Redmond. Il est probable que les chiffres seront plus bas au mois d’août (en matière de progression), étant donné que vous avez maintenant à payer pour mettre à niveau le système d’exploitation.

Et, alors que son objectif à long terme était d’obtenir un milliard de périphériques sur Windows 10 avant 2018, cela ne va clairement pas se produire. Le système d’exploitation est sur un peu plus de 350 millions de périphériques à ce jour. Même Microsoft l’a avoué.Si vous aimez Pokémon GO, sauf pour la marche, DroneMonSpy est un adaptateur universel qui vous permet de fixer votre smartphone à un drone DJI Phantom, afin d’aller rechercher Pikachu et ses copains. Actuellement, il est disponible en précommande sur le site Web de la société, pour la modique somme de 9,99 dollars.L’idée a émergé lorsque la société a remarqué sur Reddit des joueurs utilisant des moyens de fortune pour positionner le smartphone sur un drone, sans que ce dernier soit 100 % sécurisé.DroneMonSpy s’attache rapidement au train d’atterrissage du drone DJI en utilisant du carton, et du Velcro afin de parfaitement maintenir sa position. Ainsi, en utilisant DroneMonSpy, vous pouvez en toute sécurité embarquer votre smartphone sur un drone, et trouver rapidement et facilement des Pokémon en survolant les différentes zones.

Avec une foule d’effets intelligents qui poussent les images au-delà d’un simple effet de colorimétrie, en créant des images artistiques qui semblent avoir été capturées par un artiste ou un talentueux peintre.La version Android de l’application est disponible dès maintenant, celle pour iOS il y a quelques jours. Il est donc temps de jeter un œil à la façon dont vous devez vous lancer, et comment Prisma fonctionne.Il ne pouvait pas être plus simple pour commencer. Rendez-vous sur l’App Store sur votre appareil iOS, ou sur le Google Play Store pour un dispositif sous Android, et recherchez « Prisma » — vous pouvez également cliquez sur les liens ci-dessous. De là, sélectionnez Prisma – Art Photo Editor with Free Picture Effects… Les bonnes nouvelles sont que l’application est totalement gratuite, donc il vous suffit de la télécharger pour l’utiliser.Soyez prudent, car il y a un certain nombre d’applications sur le Play Store qui prétendent être Prisma. Téléchargez seulement l’application émanant de Prisma labs, inc.Dès lors que l’application Prisma est téléchargée, trouvez sur votre écran d’accueil celle-ci, et lancez-la. Sur l’écran d’accueil, vous avez le choix d’utiliser l’appareil photo de votre smartphone depuis l’application Prisma ou en sélectionnant des images de la pellicule de votre galerie — comme l’appareil photo sur l’application Prisma capture des clichés au format carré, je vous conseille de prendre vos photos avant d’ouvrir l’application, puis de les récupérer à partir de votre galerie. En effet, cela va vous donner un peu plus de souplesse en ce qui concerne le recadrage de vos images.

Pour sélectionner des images à partir de votre galerie, vous verrez la dernière image que vous avez pris en bas à droite de l’écran. Tapez dessus, et vous serez invité à autoriser l’application Prisma à accéder à vos photos — cliquez sur « Autoriser » et vous serez alors en mesure de faire défiler vos images pour sélectionner celle à laquelle vous voulez appliquer le filtre.Une fois que vous avez sélectionné une image, vous pouvez alors modifier celle-ci, tel que le recadrage au format carré. Vous pouvez également faire pivoter l’image de 90 degrés et si vous le souhaitez. Une fois que vous êtes satisfait, appuyez sur Suivant et le vrai plaisir peut commencer.L’application de filtres ne pouvaient pas être plus facile. Tout ce que vous avez à faire est de faire défiler les filtres jusqu’à celui qui attire votre attention. Sélectionnez-le, et l’application Prisma va s’occuper de toute la magie.Si vous pensez que l’effet est trop fort, il est facile de baisser le ton — il suffit de glisser à gauche pour réduire la force jusqu’à ce que vous soyez satisfait de l’apparence.Une fois que vous avez opté pour un style, vous pouvez partager le rendu sur Instagram ou Facebook (il y a des options dédiées), enregistrer ce dernier dans votre pellicule (par défaut ce sera une alternative et non un écrasement du cliché original), ou le partager ailleurs.

L’application dispose de multiples paramètres (qui se trouve sur la page d’accueil), mais le seul que vous pourriez vouloir changer est la possibilité d’inclure un filigrane — il y a un petit logo Prisma en bas à droite que vous n’avez pas forcément envie de voir sur vos rendus. Vous avez la possibilité de le retirer.En dehors de cela, vous trouverez quelques images fonctionnent mieux que d’autres — essayer d’utiliser des images avec des formes et de multiples couleurs. De plus, évitez les images trop encombrées pour de meilleurs résultats. Mais à part ça, amusez-vous !Malgré le fait que nous allons probablement voir le Nexus Sailfish et le Nexus Marlin en septembre ou octobre, des informations sur les deux smartphones sont encore assez moindres. Mais, nous en savons maintenant un peu plus sur le Sailfish, alias le HTC S1.Un fichier build.prop du smartphone leaké par @evleaks révèle quelques détails notables sur le Nexus Sailfish, avec la mention d’un « msm8996 », qui est le numéro de pièce du Snapdragon 820, la même puce que vous trouvez dans le OnePlus 3, le HTC 10 ou encore le LG G5.

Le fichier répertorie également une valeur de densité de l’écran LCD à 420 ppp, qui, comme Phone Arena le note, cette information suggère un écran d’environ 5,2 pouces avec une résolution 1080 p, soit 1 920 x 1 080 pixels. Ce serait un choix logique étant donné que le Nexus Marlin devrait avoir quant à lui un écran d’un écran plus grand, d’une résolution Quad HD, 2 560 × 1 440 pixels. Mais, en tant que successeur du Nexus 5X, le Sailfish est susceptible d’être un smartphone assez abordable.D’autres détails comprennent la mention d’un capteur d’empreintes digitales, que nous nous attendons de voir du fait que Google voudra en faciliter et démocratiser son utilisation pour son service de paiement en ligne, Android Pay.Il n’y a pas d’autres informations à glaner dans le fichier, même si nous avons déjà entendu d’autres caractéristiques pour les nouveaux Nexus du géant de la recherche. En effet, ces derniers vont probablement être compatibles à la réalité virtuelle grâce à la plate-forme Google Daydream.Néanmoins, il devient de plus en plus clair que le HTC S1 ne sera probablement pas un flagship, à contrario du probable smartphone de 5,5 pouces, connu sous le nom de code HTC M1/Nexus Marlin.Gardez à l’esprit que le fichier build.prop est incroyablement facile à modifier, de sorte que même s’il n’y a aucune raison que Blass le modifie, les détails peuvent être erronés. Cela dit, tout semble légitime.Vous rappelez-vous quand Facebook a tenté le rachat pour 3 milliards de dollars d’une application qui se nommait Snapchat en 2013 ? Bien que la transaction ait échoué, Snapchat est devenu incroyablement populaire, sans même l’appui de Facebook.

Napsat komentář