Úvodní stránka » Blogy a osobní weby » Batterie D’Ordinateur Portable pour Asus A42-M6

Batterie D’Ordinateur Portable pour Asus A42-M6

Google va également abandonner l’étiquette « mobile-friendly » au sein de ses résultats de recherche. La firme a constaté que près de 85 % des pages Web répondent aux critères pour mobile. Donc, pour désencombrer les pages de résultats, retirer l’étiquette est la bonne chose à faire, même si elle continue à l’utiliser comme un signal de classement.Pinterest a acquis la technologie et le talent d’Instapaper, qui est derrière la plate-forme de sauvegarde et de stockage d’articles en vue de les lire hors ligne. Voyant que Pinterest offre déjà une fonctionnalité de sauvegarde pour les articles en ligne, l’entreprise est plus intéressée à utiliser l’expérience de curation d’Instapaper qui permet de puiser dans les données utilisateur pour améliorer les recommandations.« Nous nous sommes concentrés sur ce qui facilite l’enregistrement et la découverte de contenu sur tout appareil », déclare Steve Davis, chef de produit principal de Pinterest. « L’équipe Instapaper est composée d’experts en économie, en curation et en analyse d’articles. Et, elle travaillera avec nous pour poursuivre la construction de technologies d’indexation et de recommandations », sur notre service.

Fondé en 2008 en tant que service d’abonnement premium, Instapaper est davantage connu pour ses applications mobiles, iOS et Android, qui permettent la sauvegarde d’articles pour une lecture hors ligne et de supprimer l’encombrement et la mise en forme des pages Web originales. Le propriétaire de Digg, Betaworks, a acquis Instapaper en 2013, lançant un an après une version gratuite de son service phare. Mis à part Instapaper, la société a également lancé son API Instaparser plus tôt cette année, qui permet aux développeurs d’extraire le contenu des pages Web.Pinterest va beaucoup apprendre d’Instapaper pour la curationPinterest va beaucoup apprendre d’Instapaper pour la curation
Pour l’instant, Instapaper reste…Pinterest précise qu’Instapaper continuera de fonctionner comme une application autonome, et que son équipe va continuer à travailler sur cette dernière aux côtés de leurs nouveaux rôles à Pinterest. « Les missions d’Instapaper et de Pinterest sont alignées pour aider les gens à facilement sauvegarder du contenu, et nous sommes ravis de joindre nos forces », a déclaré le PDG d’Instapaper, Brian Donohue. « L’équipe de Pinterest travaille sur des défis techniques, et leurs compétences collectives ajouteront une valeur considérable à Instapaper ».

Le rachat d’Instapaper est le dernier d’une série d’acquisitions réalisées par Pinterest cette année. Dans beaucoup de façons, l’acquisition est logique. C’est une façon pour Pinterest de tirer parti d’une fonctionnalité que peu de gens connaissent. Pinterest pourrait maintenant très bien se positionner pour être le point d’entrée comme outil de bookmarking sur tout ce qui est sur le Web.Microsoft a publié une nouvelle application de productivité qui vise à faciliter l’organisation des ouvriers. Celle-ci est aujourd’hui disponible en version preview sur Android et iOS.Project Sonoma, qui ne sera probablement pas le nom définitif de l’application, est destinée aussi bien aux ouvriers dans des usines qu’aux restaurateurs, et est présentée comme la « one-stop app for deskless workers », entendez par là l’application à ne pas manquer pour les travailleurs « sans bureau ».Elle permet aux employés de voir quand ils travaillent, d’être alertés en cas de changement d’emploi du temps, de faire des demandes de permutation de planning, ou encore de discuter entre eux dans des groupes ou par des messages directs.Elle semble donc très pratique en effet pour le public visé. Comme mentionné, l’application est encore au stade de preview privé, mais il y a un site officiel Sonoma. De là, vous pouvez vous inscrire pour être informé du moment où l’application sera prête — et pourquoi pas, participer au programme bêta.

Project Sonoma : l’application de Microsoft pour les ouvriersProject Sonoma : l’application de Microsoft pour les ouvriers
Une ouverture partielleTechCrunch, qui a repéré cette application, fait l’hypothèse que l’application pourrait être le résultat d’une acquisition mineure réalisée par Microsoft. Mais, la firme de Redmond a précisé que cela n’a pas été le cas, et qu’elle a été conçue à partir de zéro par ses propres ingénieurs.Pour utiliser la version Android de l’application, vous aurez besoin d’Android 4.2 ou une version ultérieure, et pour l’iPhone, vous devrez exécuter iOS 8 ou 9. Mais, comme mentionné précédemment, vous aurez besoin d’être accepté au programme preview dans un premier temps. Seul un nombre limité d’entreprises sont actuellement impliquées.Samsung va se mettre à vendre des versions reconditionnées de ses propres smartphones phares dans un proche avenir. Autrement dit, cela signifie que vous serez en mesure d’acheter un Galaxy S7 ou un Galaxy S7 edge sans avoir à casser votre tirelire. Une véritable aubaine lorsque l’on connaît les prix de ces flagships ?Des sources ont déclaré à Reuters que Samsung prépare une boutique de produits reconditionnés afin de maximiser son efficacité économique, bien que le géant de l’électronique coréen ait refusé de commenter si la publication était exacte.

Les téléphones remis à neuf dans ce cas se réfèrent à des smartphones défectueux ou renvoyés que le fabricant remet à un état « comme neuf », en les mettant en vente à un prix réduit.Les smartphones peuvent aller aux dommages esthétiques aux dommages superficiels à la boîte, mais les produits reconditionnés du fabricant sont souvent impossibles à distinguer des versions sortant directement de l’usine.Comme en France avec son programme Up2you, les clients résidents aux États-Unis et en Corée du Sud vont bénéficient de smartphones en leasing. Ce seront ces smartphones qui seront proposés aux potentiels acheterus. Cela signifie qu’il y a maintenant beaucoup de smartphones prêts pour une remise à neuf. Il n’y a aucun mot sur la remise elle-même, ou dans quels pays les smartphones seront vendus.La source a affirmé que le programme de remise à neuf sera déployé au cours de l’année 2017. Ainsi, vous pourrez peut-être bientôt acheter un Galaxy S7, un Galaxy S7 edge ou même un Galaxy Note 7 reconditionné par Samsung. La vente de smartphones reconditionnés est une stratégie établie. Le principal rival de Samsung, Apple, vend ses propres iPhone reconditionnés, permettant de gonfler les chiffres de ventes.

Ce smartphone est répertorié comme le Nokia 5320. C’est étrange, puisqu’un smartphone avec ce nom existe déjà. Il a été lancé en 2008 avec des caractéristiques très différentes.Le Nokia 5320 énuméré ici a un processeur Qualcomm cadencé à 2,27 GHz, ce qui peut être le Snapdragon 821, puisque le Snapdragon 820 (qui est la puce phare actuelle) plafonne à 2,2 GHz.Benchmark Geekbench pour le Nokia 5320Benchmark Geekbench pour le Nokia 5320
Cela suggère de nouveau que Nokia pourrait avoir un smartphone haut de gamme, mais curieusement, il est seulement répertorié avec 2 Go de mémoire vive (RAM), ce qui est une quantité au mieux de milieu de gamme. Et, il exécute Android 4.4.4, communément nommé KitKat, qui est une version très ancienne d’Android. Vous l’aurez compris, ces spécifications semblent étranges, et celles-ci pourraient ne pas être les spécifications du produit final.L’autre téléphone de Nokia passé sur Geekbench est répertorié comme le Nokia RM-1490, et semble être beaucoup plus bas de gamme. Il aurait un processeur AMD cadencé à 500 MHz, 2 Go de RAM et Android 4.2.2. Le processeur AMD est en fait une version underclockée d’un processeur d’ordinateur portable de 2011, et utilise uniquement deux de ses quatre cœurs.

Benchmark Geekbench pour le Nokia RM-1490Benchmark Geekbench pour le Nokia RM-1490
Les versions Android en date suggèrent que ce sont les deux premiers prototypes de la marque, et ne seront pas les versions finales des produits. Autrement dit, les spécifications peuvent très bien changer avant le lancement. On peut espérer que ce sera le cas, car avec plus de RAM, le Nokia 5320 pourrait être un vrai flagship. En effet, en dépit de son retrait du marché depuis longtemps, Nokia a encore une forte notoriété sur le marché du mobile.Lorsque Facebook a acquis WhatsApp pour 19 milliards de dollars en 2014, le CEO de l’application de messagerie cryptée, Jan Koum, a mentionné : « voici ce qui va changer pour vous, nos utilisateurs : rien ». Cette déclaration n’est plus valide avec la plus récente déclaration de WhatsApp, partageant certaines données de l’utilisateur avec sa société mère, Facebook.Avec plus d’un milliard d’utilisateurs, WhatsApp est une des applications de messagerie les plus populaires dans le monde. Plus tôt cette année, l’entreprise a permis le chiffrement de bout en bout pour tous les utilisateurs — qui semble avoir causé beaucoup de problèmes au Brésil. Après que Facebook ait annoncé son acquisition, Koum a également dit : « WhatsApp restera autonome et fonctionnera de façon indépendante ». Et bien, si cela a en grande partie été réel, les nouvelles modifications pourraient aller à l’encontre de cette déclaration. En partageant certaines informations avec Facebook, elle a également l’intention d’ajouter des entreprises à son service d’ici la fin de l’année.

« Nous voulons explorer les moyens de communiquer avec les entreprises qui comptent pour vous, tout en vous fournissant une expérience sans publicités et spams », selon le blog de la société. Les politiques de confidentialité de l’entreprise n’ont pas été mises à jour depuis quatre ans.Surprise, WhatsApp, partage certaines données de l’utilisateur avec FacebookSurprise, WhatsApp, partage certaines données de l’utilisateur avec Facebook
Facebook ne va pas utiliser vos messages WhatsApp« Facebook et les autres sociétés de la famille de Facebook peuvent également utiliser des informations de notre part pour améliorer vos expériences au sein de leurs services tels que faire des suggestions de produits, et montrer des offres et des annonces pertinentes », si l’on en croit les nouvelles conditions. Cependant, la firme affirme que vos messages WhatsApp ne seront pas partagés sur Facebook.

En fait, Facebook ne va pas utiliser vos messages WhatsApp. Le service de messagerie va se relier à Facebook avec votre numéro, une information qui ne sera pas partagée avec d’autres. Vous serez également en mesure de bloquer le partage d’information avec Facebook.Après avoir atteint un milliard d’utilisateurs, la société peut désormais monétiser son produit. La stratégie pour pousser les entreprises sur le service est semblable à ce que Facebook fait avec Messenger, qui a récemment enregistré un milliard d’utilisateurs. Nous allons devoir attendre et voir comment WhatsApp implémente cela, et l’entreprise affirme qu’elle va commencer à tester ceci avant la fin de l’année.Aujourd’hui, Apple a publié une mise à jour critique iOS 9.3.5 pour corriger une faille qui a permis d’installer des logiciels malveillants sur un iPhone très simplement.Une publication de Vice révèle les détails de l’exploit utilisé pour cibler un défenseur des droits humains résidant dans les Émirats arabes unis, Ahmed Mansoor. Mansoor a reçu un douteux message qu’il a lu. Ce dernier contenait un lien. Cependant, au lieu de cliquer dessus, Mansoor a transmis le message au Citizen Lab, une organisation spécialisée dans la cybersécurité basée à Toronto.

Il se trouve que le SMS était un malware qui a permis à un iPhone d’être jailbreaké très simplement. Le malware, connu sous le nom de code Pegasus, laisse un hacker voler et intercepter toutes les données sur un iPhone. Les appels peuvent être interceptés, ainsi que la liste de contacts et les messages.Citizen Lab a collaboré avec la société de cybersécurité Lookout pour disséquer le malware, et a découvert ses origines. Le fichier a été créé et distribué par une société nommée NSO Group, connue pour la vente de ses logiciels espions aux gouvernements. « [Ils sont] essentiellement des marchands d’armes cybernétiques », a déclaré le vice-président de la recherche de Lookout, Mike Murray.La mise à jour d’iOS 9.3.5 disponible aujourd’hui corrige les failles utilisées par NSO. Apple recommande à tous les utilisateurs d’iPhone de mettre à jour le plus tôt possible ce dernier afin d’éviter d’être victimes de ce type de malware.Il est utile de garder votre smartphone à jour, et de faire preuve de bon sens lorsque vous réceptionnez des liens douteux. Bien que la nouvelle entourant Pegasus soit alarmante, iOS est encore l’un des systèmes d’exploitation mobiles les plus sûrs pour les consommateurs, selon Dan Guido, directeur général de la société de cybersécurité Trail Of Bits.

Napsat komentář