Úvodní stránka » Blogy a osobní weby » Batería para ordenador Asus F80Cr

Batería para ordenador Asus F80Cr

Aujourd’hui, Android Police va littéralement nous donner une meilleure idée de ce qui nous attend. En effet, en se basant sur une description à partir d’une source familière avec les appareils, Android Police a taillé une image de ces nouveaux smartphones, qui jusqu’ici n’ont pas été mentionnés par Google, ni même HTC.Évidemment, il faut rester très prudent sur ce type d’annonce. La maquette est peut-être basée sur d’anciennes informations, et Google et HTC peuvent changer les choses avant de lancer les smartphones. De plus, les dimensions exactes ne sont pas disponibles.Selon les sources, les deux dispositifs vont reprendre un look en aluminium similaire à l’iPhone 6S et l’iPhone 6S Plus. Ces derniers devraient être disponibles en différents coloris : argent, noir, et « bleu électrique ».Concept de ce que pourrait être les Nexus (2016)Concept de ce que pourrait être les Nexus (2016)
Android Police rapporte également que l’arrière du smartphone aura un design en deux tons, une caméra qui ne dépasse pas de la coque, et des bords incurvés.Sur son dos, on pourrait également retrouver le simple logo « G » de Google, là où la société laisse généralement ses partenaires Nexus incruster leur propre marque. En février, le PDG de Google, Sundar Pichai, a déclaré qu’il voulait un contrôle semblable à ce qu’Apple fait pour sa gamme Nexus. Si l’on en croit le rendu, il semble que ce soit déjà le cas.

Comme les smartphones de 2015, le Nexus 5X et le Nexus 6P, les nouveaux modèles sont censés avoir un capteur d’empreintes digitales à l’arrière.Étant donné que Google et HTC travaillent à la fois sur le smartphone « Marlin » de 5,5 pouces et sur le « Sailfish » de 5 pouces, il est probable que les deux téléphones partagent le même design. Le modèle Sailfish sera juste plus petit, avec un écran d’une résolution inférieure, et une plus petite batterie.Les deux smartphones sont censés disposer de processeurs quadricœurs Qualcomm, de 4 Go de mémoire vive (RAM), d’un port USB Type-C, de haut-parleurs sur la tranche inférieure, et d’une caméra arrière de 12 mégapixels, et d’une caméra frontale de 8 mégapixels.On ne connaît pas encore le prix des smartphones, ou la date de la sortie. Néanmoins, ces derniers devraient être expédiés avec Android 7.0 Nougat, ce qui suggère qu’ils ne devraient pas être disponibles avant la sortie de l’OS prévue à l’automne.

Apple a besoin d’annoncer un bien meilleur iPhone 7, et le secteur de la caméra pourrait être l’un des enjeux majeurs du smartphone lorsqu’il arrivera au mois de septembre, afin de suivre ses rivaux. Et, les rumeurs s’accordent en ce sens, puisque Apple pourrait exactement faire cela.9to5Mac vient de relayer une nouvelle image de ce qui pourrait être l’iPhone 7. Et, alors que la photo ne peut être confirmée, celle-ci montre une caméra plus grande incrustée à l’arrière du smartphone. Comme le suggère la source, ce capteur de l’iPhone 7 pourrait mettre sur le devant de la scène une caméra iSight de 12 mégapixels.Il s’agit donc de bonnes nouvelles pour tous ceux qui ont du mal à capturer des clichés, soit en cas de faible luminosité, ou en cas de légère vibration. En effet, il suffit de comparer des photos prises avec un Samsung Galaxy S7 ou un Samsung Galaxy S7 edge pour voir la différence.Le module caméra de l’iPhone 7 Plus devrait quant à lui connaître de plus grands changements. La plupart des rumeurs que j’ai vu, indique qu’il va utiliser un système de double caméra, tout comme le LG G5. Autrement dit, cela signifie qu’Apple pourrait privilégier son plus grand modèle.La photo du présupposé iPhone 7 laisse apparaître une plus grande caméraLa photo du présupposé iPhone 7 laisse apparaître une plus grande caméra
Plus de changements de conceptionL’étude de la photo donne un peu plus de détails. Il est évident que la prétendue caméra de l’iPhone 7 a changé quelques éléments sous le capot. En effet, celle-ci se retrouve davantage sur le côté gauche que ce qu’elle peut l’être à ce jour sur l’iPhone 6S.

Ce qui est un peu inquiétant, bien qu’il s’agisse d’une image un peu granuleuse, est que la caméra semble dépasser de la coque arrière. Pourtant, des spéculations ont affirmé plus tôt dans l’année que cette « anomalie » allait complètement disparaître. Mais, cela ne semble pas être le cas. Peut-être que l’épaisseur a néanmoins légèrement diminué.Dans l’ensemble, le nouvel iPhone 7 semble plus « agréable » à l’œil, avec les lignes d’antenne blanches déplacées en haut et en bas du châssis du smartphone, au lieu de la face arrière. Une dernière observation est que le haut-parleur qui se retrouve en bas est unique. Autrement dit, est-ce que les deux haut-parleurs évoqués dans de précédentes fuites sont uniquement destinés à l’iPhone 7 Plus ?La domotique et l’interconnexion des accessoires connectés pour votre maison sont un sujet tendance de nos jours. Parmi les multiples marques sur le marché, un des noms les plus célèbres dans ce domaine, Somfy, offre une solution de domotique tout-en-un pour contrôler à distance divers dispositifs avec sa box TaHoma Serenity.En effet, Somfy est l’une des marques de référence pour la motorisation de stores, rideaux, volets (stores d’extérieur), auvents et tout autre périphérique qui implique une certaine automatisation pour la maison connectée. Mais, ce n’est pas tout. En effet, la célèbre marque française créée en 1969 a multiplié la création de dispositifs pour le contrôle de la maison, allant jusqu’à des boîtiers centralisés, des capteurs météorologiques ou encore des caméras pour la protection contre les intrusions.

Depuis l’année dernière, Somfy a introduit TaHoma, sa box évolutive qui centralise l’automatisation de tous les équipements installés à la maison, que ce soit in situ ou à distance, avec la certitude de fournir le confort, la sécurité et les économies d’énergie.En accélérant son implantation dans la maison connectée, et espérant doubler ses ventes d’équipements de domotique au cours des deux prochaines années, Somfy a dévoilé trois box en début d’année : la Connexoon, la TaHoma et la TaHoma Serenity.Connexoon, est l’offre d’entrée de gamme, qui est une box mono-protocole (io-homecontrol), qui convient à un habitat de moins de 10 équipements. Ensuite, nous avons TaHoma et TaHoma Serenity. C’est cette dernière que je vais vous présenter dans la suite de cet article. Avant de rentrer en détail sur la box TaHoma Serenity, voici quelques informations à connaître.Avec plus de trois décennies d’existence, la société française basée en Haute-Savoie a émergé comme une société avant-gardiste dans le secteur de la domotique — que ce soit pour les professionnels, mais également le grand public.La vision de Somfy a toujours été de simplifier nos vies, tout en offrant un véritable confort. Pour tous ses produits, l’automatisation est de mise, grâce notamment à l’utilisation de la technologie radio RTS (Radio Technology Somfy), qui est adaptée à une utilisation quotidienne, au protocole de communication bidirectionnel io, où l’utilisateur voit non seulement l’ouverture ou la fermeture du périphérique connecté, mais reçoit également le statut « d’avertissement » de la tâche demandée.

La technologie io a fait sa première apparition en 2006. C’est un protocole de communication ouvert que Somfy a créé en partenariat avec Velux et Honeywell, qui a été identifié comme la première technologie radio avec rétroaction — feed-back — qui ne se limite pas à envoyer des instructions. En effet, le protocole offre également le bonus d’indiquer l’état de la requête : il vérifie si la demande est confirmée et si elle effectuée. Et quand ce n’est pas le cas, le protocole identifie la nature du problème, fournissant des informations visuelles pour savoir exactement ce qui arrive à votre système d’automatisation. Le protocole io est apparu dans de nombreux équipements à ce jour.En plus d’être une interface intuitive et facile à programmer, TaHoma correspond au mode de vie actuel où règne l’ubiquité, de sorte que son protocole de gestion peut être effectué à distance. Et, bien que la configuration de cet accès à distance puisse avoir un degré de complexité, elle ne nécessite pas de connaissances particulières.En effet, TaHoma est simple : elle se connecte directement à un serveur, et va faire toute seule le travail. Il faut quelques minutes de configuration la première fois que vous connectez. Une fois que vous avez créé votre compte, vous êtes prêt à utiliser TaHoma partout où vous êtes.

Pour commencer, le pack TaHoma Serenity comprend sa box, sa base sécurité, un détecteur d’ouverture et de choc, un détecteur de mouvement, une télécommande et une prise intérieure. Du point de vue du paramétrage des outils, rien ne change. La box se branche en Ethernet et sur une prise secteur.TaHoma Serenity : contenu de la boîteTaHoma Serenity : contenu de la boîte
Comme je l’ai mentionné précédemment, TaHoma est l’offre d’origine de Somfy qui a reçu un nouveau design en début d’année. Qu’est-ce qui différencie la TaHoma Serenity de sa petite sœur ? Une base « magique » qui va accroître la sécurité de votre maison.Dans la boîte en carton dans des tons gris, blanc et jaune, vous allez retrouver divers produits :La box TaHoma en elle-même est une pièce de plastique pliée sur elle-même, en coloris blanc, et elle dispose de différents ports : Ethernet, USB et une entrée micro USB. Par exemple, la prise USB peut accueillir des dongles Z-Wave ou Enocean, vendus séparément. Elle mesure 110 x 71,25 x 28,13 mm, pour un poids de 235 g.

À l’avant, on retrouve un bouton tactile invisible sur lequel on retrouve le nom du produit. Ce dernier va servir pour déclencher rapidement un scénario, que je détaillerais dans la suite de cet article.TaHoma Serenity : vue de faceTaHoma Serenity : vue de face
Enfin, sur les côtés on retrouve des LED (rouge/verte/orange/blanche) pour vous alerter de l’état de la box, en cas d’alerte ou de notifications. Si la lumière reste blanche en fonctionnement normal, il est possible de l’éteindre depuis le menu de votre box. Allez dans « Mon Compte », puis « Boîtier ». De là, cochez ou non « Voyants de fonctionnement allumés ».Comme vous l’imaginez, un des critères importants sur une box de domotique est sa capacité à interagir avec un maximum d’équipements. Outre sa compatibilité avec des protocoles RTS, io, et d’autres, la base « Serenity » va permettre de connecter de nouveaux modules.En effet, comme mentionné précédemment, l’offre Serenity offre une base « sécurité » qui vient se positionner sous le socle de la box. Il est aisé de la clipser puisque vous avez juste à incliner la box pour mettre le socle. Cette base embarque une sirène de 85 décibels, d’une batterie d’une capacité de 2 400 mAh offrant une autonomie de 8 h, qui va s’avérer essentiel lors d’une simple panne de courant pouvant empêchant votre système de sécurité de fonctionner. Surtout, vous allez retrouver 3 ports USB additionnels d’extension.

  1. https://www.wireclub.com/users/dovendosi/blog
  2. http://blog.roodo.com/dovendosi

Napsat komentář