Úvodní stránka » Blogy a osobní weby » Batterie Lenovo thinkpad x301

Batterie Lenovo thinkpad x301

Quand on verra cette technologie poussée dans l’iPhone est une autre question. La semaine dernière, nous avons entendu que la technologie soit prête pour l’iPhone attendu en 2017.Ce brevet a également été déposé en mars 2015, de sorte qu’il peut arriver sur l’iPhone de l’année prochaine. Pour ce qui est de l’iPhone 7, pas sûr que nous allons voir cette technologie.Les Chromebooks sont sur le point de devenir beaucoup plus utiles avec l’ajout du support des applications Android. Google va libérer une mise à jour de son système d’exploitation de bureau, Chrome OS, pour permettre aux utilisateurs d’accéder à des millions d’applications Android à travers le Play Store.Google ajoute le support aux applications Android à Chrome OS pour résoudre deux des plus grands problèmes au sujet du système d’exploitation : le manque d’applications et un meilleur support hors-ligne. Si les applications Web hors ligne sont supportées depuis un petit moment, elles ne sont toujours pas optimisées pour une utilisation en mode hors connexion.D’autre part, les applications sont davantage conçues pour fonctionner en mode hors connexion avec des éléments d’interface qui sont stockés localement sur un ordinateur, plutôt que de devoir être récupérés sur Internet. En ajoutant des capacités hors ligne, Google aidera les Chromebooks à être davantage des ordinateurs portables traditionnels qui ne sont pas inutilisables quand il n’y a pas de connexion Internet.

Néanmoins, le support des applications Android sur Chrome OS sera limité dans un premier temps. Pour l’instant, les applications vont s’exécuter dans leur orientation soit portrait, comme sur un smartphone, ou en paysage, pour une application dédiée aux tablettes. Cependant, les utilisateurs seront en mesure de faire glisser et redimensionner l’application pour que celle-ci puisse s’adapter. Les notifications seront également traitées par la zone de notifications de Chrome, de sorte que vous n’aurez pas à les chercher dans différents endroits.Google va commencer à déployer le Play Store dans le canal développeur de Chrome OS pour le ASUS Chromebook Flip, le Acer Chromebook R11 et le dernier Chromebook Pixel. Google a limité le déploiement à ces Chromebooks, puisqu’ils ont des écrans tactiles qui permettront aux utilisateurs d’utiliser les applications Android sans un support adéquat du clavier. La société va ajouter le support pour davantage de Chromebooks dès lors que les développeurs mettront à jour leurs applications pour fonctionner correctement avec Chrome OS.

L’une des grandes nouvelles fonctionnalités d’Android Studio 2.2 est l’outil de maquettes réécrit, et les nouvelles contraintes apportées lors de la mise en page. Il existe deux façons de construire une interface utilisateur dans Android. Soit vous vous retroussez les manches et vous codez celle-ci en XML, ou vous pouvez utiliser l’outil de conception visuelle. Android Studio 2.2 veut améliorer ce dernier point, facilitant ainsi le travail. Une fois le design réalisé, Android Studio va automatiquement calculer les contraintes pour vous. Le résultat est que vos interfaces seront automatiquement redimensionnées sur différentes tailles d’écran !Une autre nouvelle fonctionnalité intéressante d’Android Studio 2.2 est l’ajout d’Espresso. Le framework de test Espresso fournit des API pour écrire des tests de l’interface utilisateur afin de simuler les interactions des utilisateurs au sein d’une unique application cible. D’autres améliorations comprennent les outils apportés par le support d’IntelliJ 2016.1, la dernière version disponible de JetBrains.

Et, l’IDE a fortement été accéléré. Tous ces changements semblent se passer sous le capot. Mais encore une fois, ce genre de mises à jour sont essentielles pour convaincre les développeurs d’utiliser Android Studio comme leur IDE de base. 92 % des applications sur le Google Play Store sont conçues en utilisant Android Studio, a déclaré la société. Nul doute qu’elle veut que ce chiffre grimpe.Il y aura un livestream lors d’une session de la I/O 2016 intitulée « Quoi de neuf dans Android Development Tools ». Vous devriez en apprendre davantage sur votre IDE favori !La société chinoise Xiaomi est très connue sur son territoire, mais un peu moins en Europe, et encore moins aux États-Unis. Néanmoins, l’entreprise a commencé à offrir quelques produits de l’autre côté de l’Atlantique depuis l’année dernière, y compris un casque, un tracker d’activité et une batterie externe.Bientôt, Xiaomi va lancer sa première box, la Mi Box, sous Android TV pour le marché américain. La future Xiaomi Mi Box permet de diffuser des vidéos sur Internet ou jouer à des jeux Android sur un téléviseur. Les commandes vocales, que l’on retrouve sur les appareils Android TV comme le Nexus Player d’ASUS et le Shield TV de NVIDIA, sont analysées par l’application de recherche dédiée de Google, et l’intégration de Cast indique que la Mi Box offrira un support à la bibliothèque standard du Chromecast, la rendant compatible pour la vidéo, la photo et la musique grâce aux applications disponibles sur iOS et Android.

Si Xiaomi a déjà commercialisé des produits Mi Box en Chine au cours des dernières années, c’est néanmoins le premier modèle à exécuter nativement Android TV plutôt que sa propre surcouche à Android dotée de l’interface utilisateur MIUI. La Mi Box 4K est également livrée avec la dernière version d’Android, provisoirement nommé Android N.IO 2016 : Xiaomi Mi Box est une box Android TV 4K pour le marché américain
La nouvelle Mi Box dispose d’un support au décodage vidéo 4K à 60 images par seconde, et prend en charge la vidéo HDR et l’HDMI 2.0a. La box Android TV est alimentée par un processeur quadricœur ARM Cortex-A53, couplé à une puce graphique Mali-450. La Mi Box dispose de 2 Go de mémoire vive (RAM) et 8 Go de stockage interne. Elle prend en charge le son surround Dolby Digital Plus et DTS.Elle dispose d’un port USB que vous pouvez utiliser pour ajouter du stockage, et se connecte à Internet par la connectivité Wi-Fi 802.11ac. La box est livrée avec une télécommande vocale Bluetooth, et en charge la manette Mi Game, vendue séparément.

La Mi Box 4K se joint à une foule de set-top-box et fabricants de TV qui se sont engagés à adopter Android TV dans les prochains mois. Lors d’une séance réservée aux développeurs, Sony a annoncé que le système d’exploitation de Google va alimenter sa gamme de Smart TV Bravia pour 2016. RCA va aussi présenter des périphériques sous Android TV cette année, comme Beko, Grundig et Vestel. Du côté des set-top-box, Sharp va libérer le Net Player. Et les téléviseurs de Magnavox, Philips, Polaroid, Toshiba et Westinghouse vont embarquer la fonctionnalité Cast.La Mi Box 4K n’est pas le seul matériel que Xiaomi a mentionné à la I/O 2016. Au cours de la keynote d’ouverture, la société a été annoncée comme un partenaire pour Daydream, la nouvelle plate-forme de réalité virtuelle de Google construite aux côtés d’Android N. Elle, avec Samsung, HTC, LG, Huawei, ZTE, ASUS ou encore Alcatel, va lancer des smartphones « certifiés » Daydream dans les prochains mois.La keynote d’ouverture de la Google I/O 2016 s’est tenue hier soir, et comme prévu, il y avait une tonne d’annonces prêtes à être faites au grand public.

De Android N, au tout nouveau Google Home, j’ai tenté de rassembler les plus grands moments de la keynote I/O 2016, au sein d’un seul et même article afin que vous puissiez vous retrouver et capter l’information sur ce qui importait le plus.Vous avez manqué la keynote ? Ne vous inquiétez pas, Google a mis la vidéo en ligne pour votre plus grand plaisir. Vous pouvez la regarder ici :
L’ensemble de la vidéo dure un peu plus de 2 heures, alors assurez-vous d’être bien installé. Maintenant, si vous préférez avoir un résumé des annonces, voici les annonces les plus importantes faites pendant la keynote d’ouverture.Nous avons eu un avant-goût de l’assistant virtuel de Google par le passé avec Google Now, mais la grande tentative de la société pour concurrencer Siri, Alexa ou Cortana arrive bientôt.Le bien nommé « Google Assistant » fonctionnera de manière similaire au « OK Google » qui est actuellement activé sur les plates-formes du géant de Mountain View. Les quelques différences les plus importantes se situent dans la façon dont Google Assistant apprend, et converse avec vous.Lorsqu’une question est posée, comme « montre-moi les films à proximité », Google Assistant peut encore affiner la recherche en fonction de vos requêtes, comme « Puis-je emmener les enfants ? ». Il est assez intelligent pour prendre en considération le contexte de la précédente requête, et afficher des résultats pertinents.

Dans le cas où vous devriez assister à un événement qui nécessite un billet, Assistant peut effectuer des achats en votre nom. Ce bot à l’air vraiment cool !Attention Amazon ! Le concurrent du Amazon Echo de Google a été présenté. Google Home est un élégant appareil, au look d’un vase, qui lie chacun de vos appareils connectés.Vous pouvez le placer dans une pièce à l’intérieur de votre maison et grâce à ses microphones sensibles, il peut facilement entendre les commandes et les requêtes. Que vous soyez curieux de connaître qui a gagné le championnat de la Ligue 1 de football, ou désireux de déplacer vos rendez-vous sans lever le petit doigt, Google Home vise à être le périphérique ultime.En plus d’être un cerveau propulsé par le puissant moteur de recherche de Google, Google Home se pavane d’être une composante essentielle du divertissement avec sa compatibilité pour la technologie Cast. Si l’un de votre équipement de divertissement à domicile est compatible Google Cast, le Home peut directement diffuser des films et de la musique dessus.Tout comme le Echo, Google Home a ses racines dans l’Internet des Objets. L’intégration de Nest est une composante, mais Google a déclaré que les développeurs peuvent d’ores et déjà plancher pour rendre compatibles davantage d’appareils à l’avenir.

Ensuite, Google a annoncé Allo et Duo, dont chacune sera disponible sur iOS et Android. La première, Allo, est une nouvelle application de messagerie qui intègre la recherche intelligente de Google dans une messagerie plutôt traditionnelle. Ce qui le distingue de Hangouts ou iMessages sont ses techniques de prévision et d’assistance.Lorsque quelqu’un vous envoie un message, Allo, au fil du temps, sera en mesure de fournir automatiquement des réponses que vous avez tendance à utiliser dans le contexte de la discussion. Google peut également détecter les petits détails dans une image afin de fournir une réponse appropriée. Elle va même jusqu’à offrir un mode Incognito, en cryptant de bout en bout le chat.Concernant Duo, le « FaceTime » de Google, l’application peut être utilisée comme un supplément à Allo, ou de manière autonome. Le logiciel d’appel vidéo va adapter la qualité vidéo afin de créer une expérience fluide si votre bande passante diminue au cours d’une session de chat.En outre, elle apporte avec elle une nouvelle fonctionnalité nommée « Knock Knock », qui montre qui est de l’autre côté avant de décrocher. Cela peut être effrayant, mais cette fonctionnalité peut s’avérer essentielle dans certaines situations.Surprise ! Android N n’a pas encore un surnom officiel. Alors que la Google I/O est généralement le lieu où la société lance son prochain OS et dévoile son nom, Google a déclaré que « N » s’est avéré être un défi plus difficile que les autres.

  1. http://www.blogstuff.co.uk/dovendosi/
  2. http://www.blog-grossesse.com/dovendosi/
  3. http://blogs.elle.com.hk/dovendosi/

Napsat komentář