Úvodní stránka » Nezařazené » batterie HP Pavilion G6

batterie HP Pavilion G6

iCloud Drive – Votre bureau et votre dossier Documents. Accessibles depuis tous vos appareilsiCloud Drive – Votre bureau et votre dossier Documents. Accessibles depuis tous vos appareils
Bien qu’Apple ait décrit cette technologie comme « un bureau d’accès à distance », tout ce que vous pouvez faire est d’accéder à vos fichiers à distance, et non directement à votre périphérique.Universal Clipboard est une fonctionnalité très utile que de nombreux utilisateurs d’iOS ont probablement attendue depuis longtemps. Avec cet outil, les fonctionnalités de votre presse-papiers se font en partie sur le cloud. Copiez quelque chose sur un appareil, puis passer à un autre appareil et choisissez « Coller », et le contenu va être copié comme si vous jamais changé de terminal du tout.Presse-papiers universel Copiez d’un appareil à l’autre.Presse-papiers universel Copiez d’un appareil à l’autre.
Bien sûr, Universal Clipboard arrive avec quelques limitations. Tout le contenu est optimisé pour les dispositifs mobiles, et le transfert entre les plates-formes peut rencontrer quelques problèmes de formatage. Cependant, pour un simple contenu — en particulier pour des choses telles que du texte ou des images — c’est un excellent outil pour les nomades, travaillant sur de multiples dispositifs, adoptant des méthodes de collaboration, etc. Évidemment, on peut supposer que vous aurez besoin d’une connexion Wi-Fi décente pour que cela fonctionne, car vous allez dépendre d’iCloud pour enregistrer et transférer du contenu.

Avec macOS Sierra, vous serez en mesure de faire des emplettes sur votre Mac, puis payer des biens ou des services avec Apple Pay. Vous pourrez voir si un site prend en charge Apple Pay sur votre ordinateur de bureau, car ce dernier présentera un bouton Apple Pay lors de votre commande. Et avant de poser la question, oui Apple Pay nécessite encore l’authentification par une empreinte digitale. C’est là où le couplage entre votre Mac et votre iPhone entre en jeu.
Si vous choisissez Apple Pay, vous devrez prendre en main votre iPhone, et utiliser le capteur Touch ID pour balayer votre empreinte (votre Apple Watch fonctionne aussi). Dès lors, votre appareil mobile et macOS Sierra auront une brève conversation. Par la suite, vous pourrez continuer votre processus d’achat comme à la normale.Apple Pay – Payez de la manière la plus simple et la plus sûre.Apple Pay – Payez de la manière la plus simple et la plus sûre.
Un avantage de cette configuration est la commodité. Si vous utilisez déjà Apple Pay, alors il est facile de rapidement payer pour quelque chose avec la même fonctionnalité plutôt que de choisir une autre option de transaction. Un autre avantage est la sécurité. Pas besoin de carte de crédit avec ce service. Ainsi, ni les serveurs d’Apple ni votre disque dur ne vont avoir besoin de stocker les numéros de votre carte.

Cette fonctionnalité est moins importante, mais elle s’avère astucieuse pour les fans d’Apple. La nouvelle fonctionnalité Auto Unlock vous permet de déverrouiller votre Mac grâce à votre Apple Watch. Elle fonctionne grâce à une détection de proximité. Autrement dit, il suffit de marcher jusqu’à votre ordinateur pour vous connecter.Déverrouillage automatique – Et votre Mac est prêt avant vous.Déverrouillage automatique – Et votre Mac est prêt avant vous.
Bien qu’elle n’aille pas allumer votre ordinateur pour vous, si vous êtes en mode veille, alors la fonctionnalité sera utile. Ce sera particulièrement utile au travail ou à l’école quand vous vous éloignez un peu de votre Mac, et que vous voulez uniquement rouvrir la session quand vous revenez à ses côtés.Un certain nombre d’annonces de la WWDC 2016 ne s’appliquent pas seulement à macOS Sierra, mais pour les plates-formes macOS et iOS. Cela inclut principalement des modifications à iTunes, iMessage, et Photos. Ces applications reçoivent des mises à jour qui apparaîtront, au moins partiellement, sur les deux appareils Mac et iOS.

Cette approche est possible en raison de la poussée d’Apple à unifier ses applications natives sur ses systèmes d’exploitation. macOS et iOS peuvent être fondamentalement différents, mais de nombreuses applications qui fonctionnent sur celles-ci sont très sensiblement les mêmes matières de look, de fonctionnalités et de compatibilité.Comme c’est le cas chaque année pour tous ceux qui le peuvent, voici le temps tant attendu des vacances. Pendant cette période, plutôt creuse en matière d’actualité, mais également en matière de visites, elle permet de laisser de côté l’aspect blog pour revenir aux choses essentielles que sont la détente, la famille et les loisirs.Alors que vous êtes nombreux à être revenu de vacances (oui, j’en ai croisé plein samedi), il est temps pour moi de prendre quelques jours. Après une année très riche, je vais en profiter pour me déconnecter totalement du Web. Pour ce faire, j’ai décidé de me rendre à la montagne, aux Orres 1800 pour être précis, une commune française située dans le département des Hautes-Alpes en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Absolument à couper le souffle ! Le moindre cliché offre beaucoup de petits détails, des couleurs vives, et une belle plage dynamique. La qualité va être suffisante pour de petits détails qui permettent un recadrage pour plus tard sans une énorme perte de qualité. La qualité est réellement excellente avec l’exposition et les ombres. Cependant, là où le Galaxy S7 excelle réellement, c’est dans des conditions de faible luminosité. Grâce à son capteur plus grand, et une ouverture plus large que son prédécesseur, le Galaxy S7 va vous ravir. Néanmoins, on peut noter un petit bémol sur le flash LED qui éclaire un peu trop les personnes ou les objets que l’on souhaite capturer.Là encore, quasiment rien à dire sur le Galaxy S7. Que ce soit le mode 4K UHD, ou le mode standard en full HD (1080p) à 30 FPS, il y en aura pour tout le monde. Maintenant, si les détails sont votre truc, le mode 4K UHD est le choix naturel. Si vous aimez plus de mouvement, le 1080p à 60 FPS va vous convenir. À l’opposé, le mode ralenti 720p à 240 FPS peut capturer de la vidéo au ralenti.Encore une fois, le mode automatique va convenir à tout le monde. À mon avis, la seule chose qui manque est de véritables commandes manuelles pour l’enregistrement vidéo.

Depuis la sortie du S6, les ingénieurs de Samsung ont réussi à améliorer la batterie du S7. Ce dernier est doté d’une batterie d’une capacité de 3 000 mAh, contre 2 550 mAh pour le modèle de l’an dernier. Pouvons-nous nous réjouir ? Eh bien, pas si vite ! Le smartphone a tenu une petite journée, ce qui est un résultat moyen pour la plupart des smartphones de nos jours.Néanmoins, exiger seulement 88 minutes pour revenir à une pleine charge est une excellente nouvelle. La bonne nouvelle est que vous allez retrouver la commodité du chargement sans fil — quelque chose que vous ne trouverez pas sur beaucoup de ses concurrents.Il est assez difficile de dire où le Galaxy S7 de Samsung n’est pas bon. Sans aucun doute, l’année dernière a permis à la firme sud-coréenne d’apporter un magnifique changement. D’un seul coup, Samsung a complètement changé sa réputation avec l’introduction d’un nouveau design haut de gamme établie avec la gamme S6. Cependant, Samsung l’a fait au détriment de certaines caractéristiques phares du S5.

Personnellement, je suis ravi que Samsung ait réussi à apporter une nouvelle fois un châssis résistant à l’eau et un stockage extensible. Mais en même temps, je me demande si le S7 n’est pas ce que le S6 aurait dû être dès le début. Quand on regarde le nouveau téléphone, il ne faut pas être un génie pour se rendre compte qu’il est une simple évolution par rapport à son prédécesseur. Néanmoins, le S7 est un excellent téléphone.Bien que depuis son lancement le Galaxy S7 a vu de nombreux concurrents lancés, il reste néanmoins une référence sur le marché. C’est le smartphone phare que nous voulons tous ! Si vous l’achetez aujourd’hui, le Galaxy S7 vous coûtera 699 euros.Alors que des smartwatches comme l’Apple Watch et la luxueuse Huawei Watch sont disponibles, parfois, vous avez besoin d’un simple tracker d’activité. Le Withings Go est un dispositif connecté extrêmement abordable.

Mais, le bracelet de la célèbre marque française spécialisée dans les objets connectés, et récemment acquise par Nokia en 2016, se démarque par ses qualités, et l’on ne peut pas en dire autant des bracelets connectés vendus à bas prix.Le Withings Go est un excellent compagnon, et le meilleur de tous, il reste complètement discret, que ce soit sur votre bras ou dans votre poche. Non pas qu’il est invisible, mais il est parfaitement confortable et conçu de telle sorte qu’il ne nécessite aucune attention particulière. Il n’affiche aucune notification, ou vous rappelez où vous devez être. Le Go vous indique juste l’heure, et vous dérange avec une caractéristique essentielle : si vous êtes prêt à atteindre votre objectif.Withings Go, le tracker idéal pour les sportifsWithings Go, le tracker idéal pour les sportifs
Mais, il offre un peu plus de choses dans sa simple coquille. Il peut automatiquement détecter votre séance d’activité, comme le jogging et la natation. À contrario des montres de suivi d’activité, le dernier objet connecté de Withings est un petit capteur circulaire que l’on peut facilement clipser ou retirer. Il peut ainsi se trouver sur un bracelet en plastique lui donnant une allure d’une montre, ou clippé sur vos vêtements ou à votre ceinture, attaché à vos clés ou placé tout simplement dans votre poche.

Inclus dans la boîte, vous allez retrouver le bracelet ou le clip de la couleur de votre choix pour 69,95 euros. Chaque configuration montre son écran E Ink, qui n’est pas aussi sexy qu’un écran AMOLED, mais qui se traduit par une expérience de lecture très agréable, et surtout qui permet d’économiser la batterie jusqu’à 8 mois en affichant en continu votre niveau d’activité.Le Withings Go est équipé d’un écran circulaire E Ink, monochromatique, qui offre un affichage en noir et blanc très économe, et qui permet une bonne lisibilité dans toutes les conditions, même dehors en plein soleil. Plutôt agréable donc. Néanmoins, cet écran est entaché d’une bande blanche jusqu’à son bord, mais il se cache une fois que vous glissez le module dans l’un des supports fournis.Cela peut sembler évident, mais l’écran sert de moyens pour afficher quelques informations. Et comme je l’ai mentionné précédemment, il n’y a pas grand-chose à voir sur ce petit écran. Donc, Withings a doublé ce dernier en un bouton, sur lequel vous pouvez appuyer pour afficher d’autres informations.

Vous aurez juste à appuyer un doigt sur l’écran jusqu’à ce que vous sentiez un déclic pour passer de l’affichage de l’heure au suivi de l’activité, et visualiser où vous en êtes dans votre objectif. Certes, ce n’est pas une caractéristique incroyablement chic, mais on peut dire que Withings a eu une excellente idée d’offrir une telle caractéristique.Dans le prolongement de son écran E Ink, on retrouve un module blanc qui abrite le reste des composants du bracelet. Qu’il soit inséré dans le clip ou le bracelet, le module Go n’est pas plus épais qu’un doigt (diamètre de 34,5 mm et une épaisseur de 9,4 mm) et pas plus lourd (9 g) qu’une petite poignée de pièces.Évidemment, ce n’est pas la conception la plus attrayante que j’ai pu voir, mais comme le but du Go, sa simplicité est intentionnelle. Et, cette conception très simple lui permet de faire des trucs cool, comme avoir une autonomie décente et une étanchéité jusqu’à 50 m (5 ATM).Le Go peut être inséré dans le bracelet de montre en silicium fourni pour lui donner un look plus traditionnel — la longueur du bracelet est de 230 mm. Une fois insérée, il ne vous reste plus qu’à clipser le bracelet avec le bouton métallique, qui permet de le maintenir parfaitement en place. Si vous ne voulez pas le porter comme une montre, Withings a également conçu un boîtier en plastique qui vous permet de le cacher. Vous pouvez l’attacher à votre poche, à votre chaussure, ou sur vos clés de voiture.

Napsat komentář