Úvodní stránka » Nezařazené » Batterie Dell p10s

Batterie Dell p10s

Google permet de marquer des images et les ajouter aux collections
« Par exemple, si votre jardin a besoin d’une petite replantation, il suffit d’aller à votre bureau, de rechercher une image et d’appuyer sur l’étoile pour ajouter vos potentielles nouvelles fleurs, vos buissons, ou même une piscine », a déclaré Mark Colbert, ingénieur logiciel chez Google Search, dans la publication sur le blog. « Quand vous êtes dans un magasin prêt à acheter, vous serez en mesure de récupérer vos images enregistrées sur votre smartphone et commencer à concevoir votre jardin ».Malheureusement, la fonctionnalité est disponible uniquement aux États-Unis, et l’on ne sait pas quand le géant de la recherche va la rendre disponible dans le monde entier.Alors que nous sommes à quelques heures du début de la conférence BUILD de Microsoft, la dernière rumeur à apparaître au sujet de la prochaine version Redstone de Windows 10 est centrée sur les cartes interactives qui feraient leur apparition dans centre de notifications et Cortana. L’information statique est censée être visible par une nouvelle interface utilisateur sous la forme de cartes, qui permettront d’afficher et de partager des informations entre Cortana et le centre de notifications, selon WinBeta.

Les nouvelles cartes devraient offrir une présentation plus propre que les affichages statiques actuellement utilisés par les deux services. Cortana et le centre de notifications vont partager un ensemble commun d’actions qui sont accessibles de plusieurs façons. Par conséquent, le centre de notifications et Cortana auront la possibilité de communiquer à travers ces cartes, et fournir une expérience plus personnalisée à l’utilisateur.D’autres applications pourraient également avoir accès à cette nouvelle fonctionnalité, afin de présenter des informations et des actions à l’utilisateur. Par exemple, WinBeta affirme que l’application Calendrier aurait la possibilité d’épingler des cartes de rappel pour des anniversaires dans le centre de notifications. Des fiches individuelles pour les réunions pourraient également être épinglées au centre de notifications, fournissant à l’utilisateur une indication visuelle s’il est possible de planifier une réunion.La publication poursuit en citant des sources anonymes qui prétendent que Microsoft expérimente des filtres dans le centre de notifications. Cela permettrait à l’utilisateur de choisir les notifications qui peuvent être vues dans le centre de notifications. Les notifications pourraient également être affichées en fonction des types d’applications, leur permettant d’être mieux organisées. Un bon exemple serait Facebook : toutes les notifications connexes seraient placées sous un en-tête spécifique. Ainsi, l’utilisateur pourrait filtrer le centre de notifications pour afficher seulement les notifications de l’application sociale.

La dernière rumeur provient d’une fuite interne, affirmant que la conception finale de l’interface des cartes pourrait changer ou non une partie ou tout de Windows 10. L’image obtenue dans la publication montre une carte représentant Foursquare, qui affiche plusieurs restaurants et leurs avis. Une autre carte est l’application Calendrier qui montre une réunion qui aura lieu à un moment précis. Une autre carte ressemble vraiment à une fenêtre de chat.La mise à jour Redstone est prévue d’être scindée en deux : Redstone 1 (RS1) qui arriverait au mois de juin, et Redstone 2 (RS2) qui serait disponible au cours du premier trimestre de l’année 2017. La RS1 devrait être révélée lors de la conférence BUILD ce jour, tandis que la RS2 devrait embarquer les caractéristiques qui ne seront pas présentes dans la première itération, et qui devrait arriver avec de nouveaux périphériques (Surface Pro 5 et Surface Book 2).Quoi qu’il en soit, je serais présent dans les locaux de Microsoft pour suivre la conférence BUILD, où l’on s’attend à avoir des informations sur Windows 10 Redstone.Comme prévu, le nouveau Chromebook 14 d’Acer peut être la combinaison parfaite entre des caractéristiques intéressantes, et un prix abordable, capable d’attirer les acheteurs d’ordinateurs portables Windows et Apple. Certes, la fidélité des consommateurs d’ordinateurs est généralement liée à autre chose que les fonctionnalités et les euros dépensés, mais un nombre suffisant d’éléments attractifs pourraient convaincre certaines personnes d’opter pour une autre plate-forme très attrayante. Si vous êtes prêt à tester quelque chose de nouveau, et que vous passez votre temps sur Chrome, le nouveau Acer pourrait vous faire de l’œil.

La nouvelle gamme Chromebook 14 d’Acer est maintenant disponible en précommande sur Amazon, et devrait arriver dans nos foyers à partir du mois d’avril. Malheureusement, ce devrait être le cas uniquement outre-Atlantique pour le moment.Pour ce qui est des spécifications, le Chromebook 14 a un écran IPS LCD de 14 pouces soit avec une résolution full HD (1 920 x 1 080 pixels) ou HD (1 366 x 768 pixels), et offre des angles de vision jusqu’à 170 degrés. Une webcam HD 720p (résolution 1 280 x 720 pixels) avec un microphone enregistre à la fois l’audio et la vidéo en HD, et s’avère être parfaite pour les selfies et la vidéoconférence.Le Chromebook 14 est le premier modèle d’Acer à avoir un châssis tout en aluminium, et le premier à avoir deux ports USB 3.1. Le châssis en aluminium a des coins arrondis et une finition brossée. Le Chromebook 14 est relativement léger, 1,55 kg, soit légèrement plus lourd que les modèles 11 pouces d’Acer. Non seulement il est léger, mais il est également assez mince, avec une épaisseur de seulement 1,7 cm — semblable au MacBook Air. La portabilité et la robustesse du Chromebook sont réellement intéressantes.

Plusieurs modèles de Chromebook 14 sont disponibles, certains auront des processeurs Intel Celeron double-cœurs d’autres des quadricœurs, 2 ou 4 Go LPDDR3 SDRAM, et soit 16 ou 32 Go stockage eMMC. Ces spécifications sont raisonnables, mais l’on peut être perplexe concernant le processeur, ce qui ne semble pas inclure les versions bas de gamme des dernières puces Intel Broadwell et Skylake. Enfin, si vous trouvez que le stockage est faible, sachez que le Chromebook 14 est livré avec 100 Go d’espace de stockage sur le cloud (Google Drive).Du côté de l’autonomie, le Chromebook 14 devrait offrir une autonomie maximale de 14 heures pour le modèle HD, et 12 heures pour la version full HD. Autrement dit, il s’agira d’un autre point fort de ces modèles.SoundCloud est devenu l’un des services les plus populaires pour le partage audio au cours des dernières années. Mais, la société a du mal à trouver un modèle économique rentable. Et apparemment, la dernière approche est à peu près la même que celle prise par Spotify, Apple Music, Google Play Musique et bien d’autres.SoundCloud Go est un nouveau service de musique en streaming par abonnement qui est disponible pour 9,99 dollars par mois — bien que ce soit 12,99 $ par mois si vous vous inscrivez à travers l’application iOS de l’entreprise.Comme beaucoup de services analogues, vous pouvez essayer le service gratuitement pendant les 30 premiers jours, et si vous avez déjà un compte illimité à SoundCloud Pro, vous pouvez vous inscrire à SoundCloud Go pour 4,99 dollars par mois pour les 6 premiers mois.

Le nouveau service comprend « plusieurs pistes » de grands labels ainsi que des chansons, des podcasts et d’autres contenus partagés par les autres utilisateurs. Et, ceci s’ajoute aux 125 millions de pistes que vous pouvez déjà écouter gratuitement. La plupart de ces chansons viennent d’artistes indépendants. Ce qui est nouveau est l’ajout de musique à partir de certains des principaux labels, même si la sélection est quelque peu limitée, comme le souligne The Verge.Les principaux arguments de vente pour SoundCloud Go sont qu’il offre une expérience d’écoute sans publicité, et vous permet de télécharger des pistes afin que vous puissiez écouter votre musique préférée sans une connexion Internet. Honnêtement, SoundCloud Go ne semble pas très différent des autres services de musique en streaming, mais si vous êtes déjà un utilisateur de SoundCloud, je suppose qu’il est agréable d’avoir tout dans une seule application.Soundcloud compte actuellement 175 millions d’utilisateurs, et cherche à poursuivre cette croissance avec son nouveau service payant. C’est une réelle nouveauté puisque la société a toujours fonctionné sur un modèle gratuit, et il reste à voir si de nombreux utilisateurs vont vouloir sortir le porte-monnaie pour avoir une version sans publicité.

L’annuelle conférence BUILD de Microsoft dédiée aux développeurs débutera dans quelques heures au Moscone Center de San Francisco, et sera diffusée en ligne pour le reste du monde. À noter que je serais dans les locaux de Microsoft France afin de suivre cette conférence et de vous retransmettre en live l’événement !La BUILD, comme la Google I/O ou l’Intel Developer Forum, est bien plus fonctionnelle qu’une simple conférence de presse. En effet, les firmes y exposent leurs dernières innovations, et fournissent aux développeurs des pistes où l’entreprise veut aller dans l’année.Si la conférence de cette année n’est probablement pas aussi excitante que la dernière, puisque la BUILD 2015 a eu lieu quelques mois avant la sortie de Windows 10 et Office 2016, il y a néanmoins des choses excitantes à connaitre sur Microsoft, et notamment sur l’évolution de ses projets actuels.Alors qu’il y a très peu de choses qui soient officiellement connues au sujet de l’événement de cette année, on peut néanmoins faire des suppositions quant à ce qui va être exposé. Après quelques expériences avec différents formats, la société va tenir ses deux traditionnelles keynotes, la première étant principalement sur Windows, et la seconde liée à tous les outils de développement.Windows 10 et la plate-forme universelle Windows (Universal Windows Platform) vont très certainement être les sujets phares de la conférence. Les builds Insider Preview de Windows 10 qui été ont livrées depuis la mise à jour du mois de novembre ont montré de nouvelles fonctionnalités. Attendez-vous à ce que la BUILD 2016 les évoque, et annonce une date de lancement pour le grand public. Les différentes sessions prévues durant la conférence indiquent de nouvelles capacités ou des améliorations pour les live tiles, et les notifications.

L’année dernière, la principale nouveauté était les efforts de l’entreprise pour laisser les développeurs porter leurs applications Android et iOS sur Windows, dans le but de réduire l’écart d’applications entre les différentes boutiques. Si une partie de ce plan a déjà été abandonnée, puisque les applications Android ne devraient pas arriver sur Windows 10 Mobile, Microsoft devrait néanmoins se concentrer sur les autres plates-formes qui sont encore prises en charge.En particulier, nous nous attendons à enfin entendre les plans de l’entreprise pour ouvrir la Xbox One comme une plate-forme d’applications que tout développeur peut cibler. Cela pourrait aller au-delà des écrans du PC, du smartphone et du téléviseur, puisque l’on s’attend à ce que le casque HoloLens de la firme joue un grand rôle à l’avenir. La BUILD 2016 pourrait être le moment tant attendu où des versions réservées aux développeurs du casque HoloLens soient disponibles, de sorte que des démos à gogo sur les nouvelles applications semblent être une certitude.Windows 10 fonctionne également sur divers gadgets qui ne disposent pas d’écran, laissant penser que Microsoft pourrait évoquer sa plate-forme dédiée à l’Internet des Objets (IdO/IoT – Internet of Things).La deuxième journée sera davantage centrée sur le développeur, et la star du spectacle devrait concerner Xamarin, une compagnie que Microsoft a acquise en février. Chaque développeur Visual Studio attend une sorte de bundle ou quelque chose qui leur permettra de mettre la main sur Xamarin, et la BUILD 2016 serait le meilleur moment pour une telle annonce.

Microsoft devrait également passer un peu de temps à évoquer l’open source et Linux. La société a surpris beaucoup de monde un peu plus tôt dans le mois, lorsqu’elle a annoncé qu’elle allait sortir une version de SQL Server pour Linux, et son obsession pour l’open source, en particulier dans le secteur .NET, a fait lever quelques sourcils. Davantage d’informations sur ces secteurs ne seraient pas une surprise.Vous pourrez suivre le live de la keynote en vous rendant sur le Channel 9 de Microsoft, que j’ai intégré ci-dessous. Vous pouvez également afficher le flux en live sur ​​le site Web de Channel 9. Les sessions qui se dérouleront aux côtés de la keynote ne seront pas diffusées en live, mais seront disponibles 24 heures après qu’elles se sont produites.
Et pour ceux qui ne peuvent pas suivre le live vidéo, comme je l’ai précédemment mentionné, je ne manquerais pas de vous faire vivre toutes les annonces autour de cette BUILD 2016. Rendez-vous à 17 h 30 !L’Internet offre une richesse de connaissances à portée de main. Malheureusement, certaines personnes n’ont pas accès si facilement à cette information. Twitter espère changer cette situation, en facilitant l’accès à certaines informations sur le réseau social pour les personnes ayant une déficience visuelle.

Napsat komentář