Úvodní stránka » Nezařazené » Précautions à prendre avant tout blanchiment

Précautions à prendre avant tout blanchiment

Tous les patients ne sont pas candidats au blanchiment. Votre chirurgien-dentiste devra faire préalablement un examen clinique et radiographique afin de s’assurer que votre état bucco-dentaire est sain.

Un blanchiment n’est possible que sur :
●Un parodonte (gencive et os maxillaire) sain. Le produit de blanchiment peut en effet aggraver les problèmes inflammatoires. Votre chirurgien-dentiste pratiquera au préalable un détartrage suivi d’un polissage afin d’éliminer les sources bactériennes et les colorations.
●Des dents saines et soignées. Votre chirurgien-dentiste traitera avant tout blanchiment les lésions carieuses et les myolyses (carie du collet), et vérifiera l’étanchéité des obturations (composites ou amalgames) en place. Si ces précautions ne sont pas assurées, le produit de blanchiment pourra atteindre le nerf de la dent et mettre en péril sa vitalité.
●Une absence de fêlures ou d’imperfections de l’émail : Certaines fêlures de l’émail visibles que par transillumination seront sources de violentes douleurs durant le blanchiment. Votre dentiste arrêtera immédiatement le traitement car le produit de blanchiment pourrait attaquer dangereusement le nerf de la dent.
Si vous remplacer des composites ou des couronnes pour des raisons esthétiques, il est plus judicieux de le faire après le blanchiment des dents. Votre dentiste pourra ainsi harmoniser la teinte des futures obturations ou couronnes avec la nouvelle couleur des dents obtenues après blanchiment. Vous en déduirez que le produit de blanchiment n’est actif que l’émail naturel et sur les dents vivantes (non dévitalisées).

Contre-indications de l’éclaircissement dentaire
●En cas de grossesse ; il est fortement déconseillé de faire pratiquer un blanchiment pendant la grossesse. En effet, la gingivite gravidique pourrait être aggravée par le produit de blanchiment.
●En cas de consommation de tabac ; l’arrêt complet de la cigarette est requis avant tout éclaircissement dentaire, sans quoi aucun résultat visible ne pourra être obtenu

Processus du blanchiment dentaire :
Le blanchiment est basé sur une réaction chimique appelé peroxydation. Le principe actif est le peroxyde d’hydrogène (eau oxygéné) ou du peroxyde de carbamide (1/3 de peroxyde d’hydrogène et 2/3 d’urée). La concentration du principe actif est variable suivant la technique de blanchiment.

Mécanisme d’action du principe actif : De l’oxygène est libéré par le principe actif. Cet oxygène traverse les cristaux de l’émail et agit sur la couche dentinaire (brune) sous-jacente pour éclaircir la dent. Nous devrions plus parler d’éclaircissement que de blanchiment.
L’éclaircissement au fauteuil (cabinet dentaire)
-Application du gel à base peroxyde d’hydrogène
-Protection des gencives par une digue
- Lampe Radii plus avec embout LED

Napsat komentář