Úvodní stránka » Blogy a osobní weby » Batterie pour Samsung AA-PB2VC6W

Batterie pour Samsung AA-PB2VC6W

Cette annonce signifie que chaque version de Visual Studio, allant de l’édition gratuite Community jusqu’à l’édition Enterprise, a désormais accès à l’ensemble des outils de Xamarin afin que les développeurs puissent créer des applications pour Android et iOS (bien que le développement sur iOS continue d’avoir besoin d’accéder à une machine sous OS X) en utilisant les outils .NET et C# qu’ils aiment.Et, il n’y a aucune restriction à cette inclusion. En tant qu’entreprise indépendante, Xamarin avait jusqu’ici une version gratuite fournissant aux développeurs un aperçu de ce qu’il offre. Mais, le produit a été historiquement limité à offrir un support à de petits exécutables, avant de passer à une licence payante — 25 dollars/mois pour l’option la moins chère pour les développeurs indépendants, 999 dollars/ans et 1 899 dollars/an pour la version Entreprise. Cela n’est donc plus le cas aujourd’hui. En effet, même avec la version Visual Studio 2015 Community, il n’y a aucune restriction. Néanmoins, certaines fonctionnalités de Xamarin axées sur l’entreprise sont encore limitées, et les développeurs auront besoin d’un abonnement à Visual Studio Enterprise pour utiliser celles-ci.En effet, le Xamarin Test Cloud qui permet aux développeurs de tester à distance leurs applications sur de véritables appareils restera un produit autonome. Le prix de ce service ne change pas, mais les clients de Visual Studio Enterprise bénéficieront d’une réduction de 25 %.

Xamarin offre également un support au développement sur OS X en utilisant Xamarin Studio. Cette version aussi est maintenant disponible gratuitement en édition Community pour les petites équipes, et est incluse dans les abonnements MSDN.Microsoft va également ouvrir en open source le Xamarin SDK au cours des prochains mois. Ce changement signifie que le runtime Xamarin ainsi que les bibliothèques, ainsi que tous ses outils de build, seront publiés sur GitHub, et ils vont être gérés par la .NET Fondation. Ce que l’on va retrouver dans le packaging open source est la bibliothèque Xamarin Forms qui fournit une boîte à outils multi-plate-forme pour la création d’interfaces utilisateur.Visual Studio est un environnement de développement bien-aimé par les développeurs Windows qui, jusqu’à récemment, était presque entièrement pour développer des applications Windows. L’inclusion de Xamarin par défaut signifie que Visual Studio peut être utilisé pour développer des apps Windows, Android et iOS en un seul endroit.Cette décision est sans doute l’une des principales choses que les développeurs espéraient après l’acquisition de Xamarin. Les outils et ses capacités sont bien aimés, mais son prix était un frein pour certains développeurs. Cela devrait changer à partir d’aujourd’hui.

Inutile de dire que la frontière entre Xamarin et Visual Studio va disparaître au fil du temps, et que Microsoft va déployer la plupart des IDE Xamarin dans Visual Studio au fil du temps.Apple nous a donné beaucoup de raisons de mettre à jour notre iDevice vers iOS 9.3, comme le fait d’apporter le mode Night Shift pour mieux dormir, mais vous devez à nouveau retourner dans le menu de mise à jour pour passer à la dernière itération de l’OS mobile d’Apple.Apple a publié aujourd’hui iOS 9.3.1 pour corriger un bug qui empêchait des applications de répondre après avoir touché des liens dans Safari et d’autres applications. Les problèmes ont été causés par certaines applications ayant des implémentations « non traditionnelles » de la fonctionnalité « Universal Links » introduite dans iOS 9, que j’ai détaillé plus tôt dans la semaine.Si vous utilisez un iDevice plus âgé et que vous n’avez pas encore mis à jour ce dernier à iOS 9.3, la version 9.3.1 devrait également inclure un correctif pour un problème où certains appareils ne peuvent pas être activés et utilisés si l’utilisateur avait oublié son mot de passe iCloud.La mise à jour ne contient pas d’autres changements majeurs. Elle est disponible pour tous les appareils qui prennent en charge iOS 9, y compris l’iPhone 4S et les modèles plus récents, l’iPad 2 et les plus récents, tous les iPad Pro et iPad Mini ou encore l’iPod Touch de 5e et de 6e génération.

L’iPad Pro de 9,7 pouces et l’iPhone SE arrivent avec iOS 9.3 préinstallé, donc iOS 9.3.1 devrait aider les consommateurs à avoir une expérience harmonieuse avec leur nouveau dispositif. La mise à jour iOS 9.3 n’était pas parfaite, malgré les multiples versions previews poussées aux développeurs.En plus des bugs identifiés sur l’ouverture des liens, de nombreux utilisateurs ont eu des problèmes d’activation avec d’anciens iPhone et iPad. Et, l’échec de la mise à jour rend tout simplement inopérant l’iPad 2, conduisant Apple à retirer temporairement iOS 9.3 pour ce périphérique.Le fait qu’Apple publie déjà une mise à jour comme iOS 9.3.1 n’est pas une surprise, car ses principales mises à jour n’ont jamais été complètement exemptes de bugs, en particulier iOS 8. Espérons qu’Apple continue d’améliorer son processus de test. On s’attend à ce que la société lance iOS 10 bêta lors de sa keynote au WWDC au mois de juin pour cette raison.Il était plutôt décevant de constater que lors de la première keynote de la Build 2016, le navigateur Web de la firme, Microsoft Edge, n’avait pas été mentionné par le géant de Redmond. Cependant, Microsoft Edge a finalement obtenu une certaine attention lors d’une apparition dans une séance intitulée « Microsoft Edge : quel avenir pour le nouveau navigateur de Microsoft et Web Platform ». Et, ZDNet a réussi à capturer une diapositive de la présentation qui révèle la feuille de route du navigateur Microsoft Edge.Le quatrième élément de cette liste est celui qui a excité tout le monde sur la toile : « la construction d’une fonctionnalité de blocage de publicités dans le navigateur ». Si l’on en croit la diapositive, cette fonctionnalité aurait été ciblée comme étant disponible pour la prochaine version de Microsoft Edge, et rendrait la nécessité pour la prochaine extension AdBlock plus qu’inutile. Et, il était supposé que le bloqueur de publicités et les extensions feraient leurs débuts dans la version Anniversary Update (Redstone 1) prévue pour cet été.

NON, Microsoft Edge ne va pas arriver avec un bloqueur de publicités
Malheureusement, pour ce qui est du bloqueur de publicités, ce ne sera pas le cas. Peu de temps après la publication de ZDNet, l’ingénieur de Microsoft Edge, Jacob Rossi, est allé sur Twitter pour démystifier celle-ci. « Nous ne construisons pas un bloqueur de publicités en natif au sein de Microsoft Edge, mais nous allons offrir un support aux bloqueurs de publicité tiers comme AdBlock et AdBlock Plus », dit-il.En plus des extensions du navigateur, la diapositive de la Build 2016 révèle que Microsoft Edge va voir Bing Translator poussé dans le navigateur. Le géant de Redmond travaille également en permanence sur les problèmes de rendu des sites Web au sein du navigateur. L’entreprise travaille également pour faciliter la gestion et l’organisation des favoris dans la nouvelle version.

Napsat komentář